01/12/2009

Le conseil municipal à la manif !

Ainsi donc, sur proposition du Maire de Genève, Monsieur Rémy Pagani, le conseil municipal de la ville de Genève vient de voter par 39 voix contre 30 la suspension de la séance d’aujourd’hui pour se rendre à la manifestation prévue devant la cathédrale…

Bel exemple du respect de la démocratie de la part de nos élus...et ceci que l'on soit dans le camps des perdants ou des gagnants.

18:28 | Lien permanent | Commentaires (36) | |  Facebook

Commentaires

Vous êtes sérieux ? Si c'est vrai, bin les chaussettes m'en tombent !

(@-@)

Écrit par : Loredana | 01/12/2009

Tout ce qu'il y a de plus sérieux! Interruption de 18h à 18h25!
La séance vient de reprendre.

Écrit par : duval | 01/12/2009

Et bin ... de pire en pire la gouvernance à Genève ! J'suis sidérée du manque de respect envers TOUS les citoyens qui ont voté !

(#-#)

Écrit par : Loredana | 01/12/2009

Guignol, guignol!

Le cercle des démocratophobes s'agrandit.

Ah! Ils auraient dû organiser la manifestation durant l'après-midi, comme ça toutes les écoles auraient pu y prendre part!

Écrit par : Johann | 01/12/2009

Le choix de la majorité n'est plus respecté, c'est la fin de la démocratie.

http://bluebblegum.blog.tdg.ch/

Écrit par : Bluebblegum | 01/12/2009

A-t-on déjà une fois vu une interruption de séance pour aller manifester contre une guerre, par exemple quand Israël attaquait le Liban, ou quand les AMéricains attaquaient l'Irak ????
Visiblement l'interdiction de construire les minarets fait bouger les foules et émeut cent fois plus une certaine couche de la population que les tueries et les guerres. Ce qui est le plus inquiétant, c'est que nos élus manifestement estiment que le peuple suisse dans sa majorité a eu tort. Tout cela est très inquiétant !
Ceux qui prônent le respect et la tolérance sont eux-mêmes les plus intolérants.

Écrit par : Marion Garcia-Bedetti | 01/12/2009

M. Duval

Manifester est un droit tout ce qu'il y a de plus démocratique. Il fait partie de la liberté d'expression et d'opinion qui est au fondement même de cette démocratie. Faut-il croire aujourd'hui en Suisse que la majorité a le droit d'imposer le silence aux autres? Vivra-t-on bientôt dans la dictature suprême qui interdit les opposants politiques?

Le peuple a choisi, nous devons nous soumettre à sa décision, mais nous avons parfaitement le droit de manifester que nous sommes d'un autre avis. Cela n'a rien à voir avec la tolérance, mais avec le courage d'assumer ses positions, même dans la défaite. Tout le contraire des démagogos qui étaient hier dans le camp du non et se font aujourd'hui adeptes de la religion de la vox populi, tentant de ménager la chèvre et le choux n'une manière bassement électoraliste.

Sans oublier évidemment que les citoyens genevois ont voté non, et qu'ils ont aussi droit au respect de leur choix. Sans oublier que le Conseil municipal est un organe démocratique qui a choisi cette suspension par la majorité.

Écrit par : Audrey | 01/12/2009

@Audrey

Vous avez entièrement raison Audrey....lorsqu'il s'agit de manifester en son nom personnel....en l'occurence il s'agit de personnes élues par les citoyens et qui sont là UNIQUEMENT pour les représenter (d'autant plus qu'ils sont en train de siéger en plénière). Ce qui est gênant donc, quelle que soit leur opinion, c'est que certains se permettent d'"officialiser" une position en arguant de leur rôle d'élus APRES la décision populaire, prise démocratiquement.

Écrit par : duval | 01/12/2009

Audrey, vous permettez ? D'accord avec vous sur le fond, mais ceux qui ont fait "l'effort" d'aller voter, comment doivent-ils ressentir la déferlante actuelle ? Cela vaut-il, encore. la peine de donner son avis, en son âme et conscience ? Que des citoyens manifestent, soit. Mais des élus ? Franchement ?!?

(o-o)

Écrit par : Loredana | 01/12/2009

Audrey, que diriez-vous par exemple, si un prof quittait sa classe pour aller manifester?

Écrit par : Hurluberlu | 01/12/2009

"A-t-on déjà une fois vu une interruption de séance pour aller manifester contre une guerre, par exemple quand Israël attaquait le Liban, ou quand les AMéricains attaquaient l'Irak ????"

Et quand Israël attaquait Gaza?

Écrit par : Johann | 01/12/2009

et quand Gaza lançait des roquettes contre Israël?

Écrit par : Bluebblegum | 01/12/2009

Tous les partis se félicitent de la démocratie lorsqu'elle leur donne raison. Jusqu'à ces dernières années, les perdants d'une votations acceptaient de bonne ou mauvaise grâce le vote de la majorité des citoyens. Il se peut bien que cela soit en train de changer, comme changent les moeurs des adultes et des enfants: plus personne ne veut se soumettre à quoi que ce soit, tout en critiquant le laisser aller et l'augmentation de la violence individuelle, notamment celle des jeunes adolescents. On demande, bien sûr, aux parents de "mettre des limites", tout en fournissant aux enfants le spectacle d'une société ou de plus en plus ceux qui gagnent son ceux qui ne les respectent pas.
A part cela, je suis étonné du peu d'écho que trouvent, pour le moment du moins, les résultats des sondages effectués dans les pays environnants sur la question des minarets. Il semble pourtant clair que dans la majorité des pays, le peuple soit, pour reprendre les termes de certains "racistes, xénophobes et islamophobes" sans avoir particulièrement honte de leur nationalité. Peut-être conviendrait-il de revoir certaines définitions et de les affiner, bien que cela soit plus difficile que de proclamer que le peuple est c*.

Écrit par : Mère | 01/12/2009

Merci "Mère" pour ce commentaire constructif.

Je pense que ceux qui ont honte de leur pays, devraient rendre leur passeport.

Ne pas respecter le choix de la majorité, cracher contre sa patrie, cracher contre son peuple, c'est ça qui devrait faire honte.

Je suis fier d'être Suisse, même lorsque je ne suis pas content des résultats de votations.

Écrit par : Bluebblegum | 01/12/2009

@ Duval

De fait les conseillers et conseillères municipaux sont d'abord et avant tout des citoyens, et ont de ce fait droit de prendre position comme tout le monde. Je ne vois pas en quoi le fait qu'une décision ait été prise devrait interdire aux gens, y compris élus, de manifester leur désaccord. En tant que politicien-ne, il serait tout de même paradoxale que d'être obligé d'avoir un devoir de réserve...en politique.

@ Loredana

Oui, oui je permets, le contraire serait un comble;-) Il me semble que le Conseil fédéral a pris bonne note que la votation avait été acceptée. Ceux qui sont allés voter oui ne l'ont donc pas fait pour rien. L'UDC elle-même n'est pas la dernière à vouloir changer des lois qui ont été votées à la majorité (la fumée passive à Genève par exemple). C'est le jeu démocratique.

En revanche il y a d'autres circonstances dans lesquelles les citoyens vont voter (élections du grand conseil par exemple) et ne voient pas toujours leur vote salué par l'ode à la reconnaissance du souverain que l'on entend aujourd'hui (quota de 7% qui empêche depuis deux législature des partis d'entrer au parlement). J'en sais quelque chose, à chaque fois mon vote ne sert qu'à aller gonfler le taux de participation...

@hurluberlu

Un prof est payé par l'Etat, c'est une profession. Un-e conseiller-ère municipal est indemnisé-e d'une manière symbolique par des jetons de présence, qui sont généralement reversés aux partis, c'est un engagement citoyen, comme l'est celui d'aller manifester. D'autant que la séance a repris par la suite.

Écrit par : Audrey | 01/12/2009

Nos politiciens sont des nigauds, c'est bel et bien le triomphe de "La pensée unique" Il faut dire que Pagani est une sacrée fusée!

Nos gros paresseux de politicos, ne savent pas comment en foutre le moins possible, alors là l'occasion était idéal et parfaite, même si y fait un peu froid, mais de tout façon pas autant que dans les geôles tunisiennes, de papa Ben Ali, l'ami de la Suisse!

Je ne suis même pas sûr qu'ils sachent très bien pourquoi ils sont allé manifester! Enfin y'a pleins de bistros autour de la place, pour picoler et se réchauffer!

Je leur conseils d'aller sur le net pour voir ce qui ce passe en ce moment en Tunisie, enfin eux y z'y vont pour "la talaso" , c'est vrai la bouffe est pas bonne mais c'est pas cher!

Je que j'aime c'est cette indignation à géométrie variable, eux aussi préparent déjà les prochaines élections, lent comme ils sont c'est peutêtre une bonne idée, mais c'est la seul qu'ils auront pour berner le peuple!!!

La Tunisie, c'est pas une démocratie? A bon!

Écrit par : dominiquedegoumois | 01/12/2009

@Audrey"
De fait les conseillers et conseillères municipaux sont d'abord et avant tout des citoyens, et ont de ce fait droit de prendre position comme tout le monde."
Eh bien ....non! Ils sont en plénière et alors, avant tout, les élus du peuple qui doivent respecter sa décision.

Écrit par : duval | 01/12/2009

Vous m'ôtez les mots du clavier, Duval !

Concernant la fumée passive létale, Audrey. La seule chose que je demande, c'est que les anti-fumées arrête de fustiger ceux qui fument dehors (Rooohh, les mégots de cigarettes aux arrêts du bus, Raghhh ceux qui fument sur les terrasses de cafés (quand cela est de saison). Pour le reste, j'mis plie.

(o_~)

Écrit par : Loredana | 01/12/2009

@ Loredana

Je suis moi-même fumeuse et vis donc aussi cette vindict au quotidien assez désagréable j'avoue. Je ne peux donc que me joindre à votre requête. Il reste que c'était un bon exemple de contestation de la volonté populaire (ce qui ne m'empêche pas de l'avoir fortement appréciée au passage).

Écrit par : Audrey | 01/12/2009

@Audrey,

Je n'avais pas apprécié la contestation du vote, mais apprécié le répit occasionné !

(o_~)

Écrit par : Loredana | 01/12/2009

Qui a manifesté à Genève après le 25 juillet 1995 (Paris)!

Qui a manifesté à Genève après le 11 septembre 2001 (Ney-York)!

Qui a manifesté à Genève après le 11 mars 2004 (Madrid)!

Qui a manifesté à Genève après le 7 juillet 2005 (Londres)!

Et surtout qui s'en souvient!

Et non le ridicule ne tue pas!

Écrit par : dominiquedegoumois | 01/12/2009

@dominiquedegourmois,

Il y a eu des manifs organisées à Genève, j'crois pas.
Y-a-t-il des commémorations annuelles ? oui, une seule à ma connaissance. Devinez laquelle ? Celle dont tout le monde se souvient de ce qu'il faisait à ce moment précis.

Mais je vois pas trop le rapport avec ce billet.

(o-o)

Écrit par : Loredana | 01/12/2009

Pendant tout l'été la SGA a fait la pub la plus vulgaire, la plus bête, et la plus raciste qui soit avec "Ali Kébab", (dents, bague et montres en or, avec le chèche en plus), et pas un musulman, ni un politicos de gauche, pour s'en émouvoir, s'en indigner et aller manifester devant St-Pierre, en allumant des bougies!

Écrit par : dominiquedegoumois | 01/12/2009

le fait est que les gens se mobilisent comme jamais suite à un vote démocratique fait en toute légalité, mais que tout le monde reste chez soi quand il s'agit de crimes terroristes.

Libérons l'islam des intégristes!

http://bluebblegum.blog.tdg.ch/

Écrit par : Bluebblegum | 01/12/2009

Mais c'est bien une manif non?

Je ne sais pas si j'ai parlé sur ce site de la situation en tunisie en ce moment!
Mais Ben Ali tape sur tout ceux qui ne sont pas d'accord avec lui et pas un politicos genevois qui bouge!

Je pense qu'ils sont en deal avec lui, comme Sarko!

Écrit par : dominiquedegoumois | 01/12/2009

C'est véritablement le monde à l'envers..

Pendant ce temps,nos deux compatriotes sèchent en Lybie depuis plus de 500 jours, otages d'un Gouvernement totalitaire et qui ne respecte en rien les Droits de l'Homme..Nos deux otages viennent, selon l'article de la TDGe, d'être condamnés à 16 mois d'emprisonnement.

Une question me vient à l'esprit : Le Conseil Municipal de la ville de Genève entend-t-il également manifester publiquement son soutien à nos deux compatriotes ???

...c'est véritablement le monde à l'envers !

Écrit par : Liberté | 01/12/2009

Surtout M.Duval que vous oubliez le plus important... Le Canton de Genève fait justement partie des 3 cantons qui ont refusé cette initative "scélérate"... Donc, les CE ont tout à fait le droit en tant que citoyen et en tant que représentant du peuple de se prononcer pour les 43% de Suisses contre !
En plus du fait que notre population genevoise à refusé dans sa majorité l'initiative de l'UDC... Nous sommes un peu "le village d'irréductibles" au milieu d'une mer de haine et de honte !!!

Écrit par : M.U.R | 02/12/2009

Je comprends bien votre point de vue, mais il s'agissait d'une votation fédérale et, à ce titre, le conseil municipal (et non CE) doit respecter la décision populaire. Rien n'empêchait les muncipaux qui le désiraient de se faire excuser de la séance du conseil(pour motif personnel) et d'aller manifester en leur nom propre. Ce qui est gênant c'est de le faire de manière officielle en demandant une interruption de séance.

Écrit par : duval | 02/12/2009

@ M:U:R. Vous avez la honte sélective et en cela vous êtes bien suisse! Avez-vous pensé à toutes les minorités opprimées dans le monde ? Lisez plutôt le billet de mon ami Jmo sur son blog : http://jmolivier.blog.tdg.ch
Nous sommes tous des fumeurs juifs allemands et musulmans…

Écrit par : fédor | 02/12/2009

Bon...Monsieur Duval...vous choisissez d'être plus royaliste que le roi...Je déplore votre rigidité sur un sujet aussi sensible et inhabituel... Il fallait une réponse directe et courageuse de nos élus...une répons claire et une posture anti-démagogique...
En l'occurrence, leur seule présence à remplie ce rôle !!
Maintenant, je comprends votre posture étriquée... vous défendez "les absents"... La droite traditionnelle...ou était-elle ?? au Rotary Club...car à part Charly et son Montecristo, il n'y avait pas foule du coté des élus de droite... ou alors ils étaient en mode camouflage ....lol....!!

bien à vous ... :o)

Écrit par : M.U.R | 02/12/2009

???!!! C'est moi qui fait preuve de rigidité!? Hum...c'est un peu l'hôpital qui se fout de la charité....mais passons:
1. Je dis simplement que ceux qui voulaient participer à cette manif étaient en droit de le faire, il leur suffisait d'excuser leur absence à la séance du conseil municipal.
2. Ils n'avaient donc pas à officialiser cette démarche du moment que la décision populaire était tombée.
3. Je ne défends personne, que ce soit à droite ou à gauche, rassurez-vous MUR.

Écrit par : duval | 02/12/2009

@fédor...
Mais pourquoi tant de vindicte...?? les billets de jmo sont très appréciables et bien souvent je partage certaines de ses analyses,,,
sur son dernier billet, je suis entièrement d'accord avec lui sur notre volonté commune à défendre les peuples opprimées de par le monde...les juifs, les musulmans, les tibétains...et en ce sens, il faut ABSOLUMENT que la Suisse, notre pays reste la nation référence en terme d'exemplarité relative au respect des droits de l'homme et des différences.
Montrons qu'un monde où toutes les cultures se confondent et se respectent ..est possible!! Regardez notre ville de Genève...plus de 100 nationalités représentées...et purtant une paix sociale et une intégration culturelle réussie..puisque nous parvenons tous à surpasser nos animosités réciproques résultantes des conflits internationaux...L'exemple de violences "anti-juive à la française", ne sont heureusement pas envisageable dans notre société de respect de de compréhension réciproque...
Seulement voilà, le problème, c'est que Genève et sa zone d'influence culturelle ne représente qu'un infime poucentage de cette Suisse primitive et conservatrice...Cette Suisse traditionnaliste et par essence même allophobe...
En conclusion...Nietsche disait de la démocratie qu'elle est la dictature du faible...du lâche..qui impose son dictat aux hommes supérieurs (intellectuellement !¨)...

Écrit par : M.U.R | 02/12/2009

Cher Monsieur Duval....rigidité...oui car : vous coninuez à gesticuler sur un débat qui n'en est pas un...:o)

1. les élus aurait pu se contenter de se faire porter absent pour se rendre à la manif...mais cela aurait enlevé veaucoup au geste grandeur , à la solennité de l'acte, à lengagement unanime de la part du CM, de sa volonté de marquer clairement son désaccord sur une loi scélérate et anti-constitutionnelle...en ros de signifier clairement au Peuple Suisse qu'il a été abusé par l'UDC et ses arguements mensongers...

je suis déçu de constater qu'à la lueur des sombres heures que nous vivons...vous ne trouvez rien d'autre à dire ou dénoncer que cette minuscule anécdote qui finalement n'interresse personne !!

autant j'apprécie vos postions sur des domaines comme l'école, autant j'avoue ne plus vous suivre sur ces sables mouvants....

Écrit par : M.U.R | 02/12/2009

Je me souviens, encore, il y pas très longue temps... les pressions, très sournoises, de ma hierarchie pour me contraindre à ne pas manifester... contre leurs points de vue bien entendu! J'étais fonctionnaire à la V de G.

Écrit par : Courette | 02/12/2009

AHHHHH....et ben voilà Monsieur Duval....vous voilà redevenu semblable à vous même...lol !!

Écrit par : M.U.R | 02/12/2009

Les commentaires sont fermés.