16/02/2010

Tout travail mérite salaire

Suite à mon billet précédent, il se pose une question qu’il conviendrait d’éclaircir.

A n’en pas douter, le temps scolaire des écoliers genevois augmentera à la rentrée 2011.

Hormis le fait de savoir comment ces heures supplémentaires seront réparties dans la semaine, il faut avoir à l’esprit que ce sont non seulement les écoliers qui travailleront plus mais aussi…les enseignants. Car ce sont bien eux qui prendront en charge cet enseignement en plus..

Je pose donc la question, comment le Conseil d’Etat prévoit-il de rémunérer ce temps d’enseignement supplémentaire ?

15:59 | Lien permanent | Commentaires (7) | |  Facebook

Commentaires

That is a BIG question à laquelle on aimerait bien avoir réponse....

Écrit par : enseignante | 16/02/2010

La question a été posée au directeur d'établissement d'une école que je connais bien. Il a réussi à répondre une absurdité:
"Il n'y aura pas d'augmentation du temps de travail pour les enseignants et par conséquent pas d'augmentation de salaire non plus."
!!!! Faudra qu'il nous explique! C'est le saint esprit qui se chargera de ces heures supplémenatires...

Écrit par : duval | 16/02/2010

Cela fait 20 ans que dans le privé on restructure, il y a pas un employé sur cette planète qui ne travaille pas plus pour moins... et voilà nos enseignants qui découvrent le fil à couper le beurre, vous êtes mignons tout plein :-P Bonne chance à vous quand même.

Écrit par : Théo | 16/02/2010

Il semblerait que CH. Beer ait demandé ou demandera au parlement 10 millions. C'est ce que j'ai entendu dire...

Écrit par : Marion Garcia-Bedetti | 16/02/2010

10 millions, je veux bien....mais pour en faire quoi? Augmenter le salaire des enseignants?
Ou payer les frais (lesquels?) notamment ceux engendrés par l'introduction de l'anglais.

Écrit par : duval | 16/02/2010

A la suite de l'enquête Pisa, il est impératif de permettre aux écoliers genevois de combler leur retard.
Un film sorti il y a quelques années mettait en évidence l'énorme progrès des élèves lié à la présence d'une machine à apprendre au sein de l'établissement.
Les 10 millions devraient servir à équiper chaque établissement scolaire d'une telle merveille...

Écrit par : Ervan Dalud | 16/02/2010

La machine à apprendre... Comme dans le navet "les sous-doués passent le bac" ? :-)

Écrit par : Mirko | 18/02/2010

Les commentaires sont fermés.