11/05/2010

Hypocrisie et malhonnêteté au DIP

Voilà qu’une fois de plus le DIP est hors la loi.

Directrice de l’enseignement primaire, Madame Thérèse Guerrier a adressé une note aux directeurs d’établissement qui sont chargés de la faire appliquer par les enseignants.

Au point 6 de ce document, on lit avec effarement que :

 

6. Passage d'un degré à l'autre :

Promotion de 1E à 2P,

 

le passage d'un degré à l'autre est automatique.

 

Pourtant le texte voté en 2006, accepté par près de 76% de la population, était très clair. Le point 2 plus précisément pour ce qui concerne le sujet de ce billet.

Voyez plutôt :

Article unique

Loi sur l'instruction publique (RS/GE C 1 10)

Article 27 (nouvelle teneur)

1. L'école primaire comprend six degrés ou années d'étude.

2. Le passage d'un degré à l'autre n'est pas automatique.

3. Les conditions de promotion annuelle des élèves sont déterminées, à partir de la 3e année primaire, par une évaluation continue, chiffrée (de 1 à 6) et certificative.

4. Les normes de promotion et les conditions d'admission des élèves sont fixées par le règlement.

 

Voilà qui est tout simplement scandaleux.

C’est de manière totalement malhonnête que le DIP se permet de violer la volonté populaire.

 

Combien de temps encore les députés du Grand Conseil, chargés d’élaborer la loi, se laisseront-ils berner ? Combien de temps accepteront-ils que le pouvoir exécutif ignore le législatif, se moque des députés, élus par le peuple, en omettant consciemment d’appliquer la loi dont ils sont responsables?

20:10 | Lien permanent | Commentaires (7) | |  Facebook

Commentaires

Ben hmmmm il me semble que l'article 3 précise l'article 2 : les conditions de promotion à partir de la 3ème sont ... (évaluation chiffrée..etc...) avant la 3ème il n' y a pas de conditions donc on est promu et voili vous vous êtes fait rouler dans la farine. Juridiquement ça a l'air de tenir la route. Consultez vos hommes/femmes de loi.
Mon expérience m'enseigne que c'est à la fin de la 1ère et de la 2ème qu'il faut éviter l'ascenseur automatique vers le degré suivant...après c'est déjà presque trop tard. J'ai eu assez de 3P pour savoir de quoi je parle.
saluti
pierre

Écrit par : pierre losio | 11/05/2010

Salut Député rocker,
Avant la 3P? Le texte de l'IN précise pour les 6 degrés du primaire...donc de la 1P à la 6P. OK pour la 1E et la 2E....mais en ce qui concerne la 1P et la 2P qui font partie des 6 degrés primaire, le DIP est hors la loi! Incontestable.
Qui est roulé dans la farine?....les députés...chargés de faire respecter la loi par l'exécutif!

Écrit par : duval | 11/05/2010

Ah oui...j'oubliais...
"Mon expérience m'enseigne que c'est à la fin de la 1ère et de la 2ème qu'il faut éviter l'ascenseur automatique vers le degré suivant...après c'est déjà presque trop tard. J'ai eu assez de 3P pour savoir de quoi je parle. saluti pierre"

D'où l'importance de faire respecter cette loi...!

Écrit par : duval | 11/05/2010

Pour moi, la Loi ne précise que les conditions de promotion annuelle à partir de la 3e, soit une évaluation continue,chiffrée (de 1 à 6)et certificative.

Pour le reste, il est écrit, sous chiffre 4, que les normes de promotion sont fixées par le Règlement.

Comme on dit chez nous, tout ce qui n'est pas dans la Loi, se trouve dans le Règlement, mais rien n'est moins sûr à Genève.

Écrit par : Minet | 11/05/2010

Non Minet...le texte de l'IN voté en 2006 est dès lors devenu l'article de loi!
Et ce texte est très clair, il précise que pour les 6 degrés du primaire, le passage d'un degré à l'autre n'est PAS automatique.

Écrit par : duval | 11/05/2010

Bon on s'est compris cher André. Que les juristes de ta couronne se consultent. Me réjouis de conna^tre leurs conclusions. C'est pour le moins un sujet de palabres. J'ai émis un avis et je ne suis pas juriste j'en conviens. Ce qui ne signifie pas que je donne raison àMme Guerrier.
p.l.

Écrit par : pierre losio | 12/05/2010

Cher Duval,

Pour moi aussi ce texte est très clair, et votre lecture en est la bonne, car à partir du moment où la loi parle de normes de promotion, c'est que celle-ci n'est pas automatique.

Minet.

Écrit par : Minet | 14/05/2010

Les commentaires sont fermés.