24/09/2010

Amnistie fiscale à la sauce genevoise, la honte !

Il y a quelque chose de pourri dans notre République.

La Tribune de Genève nous apprend aujourd’hui que le Grand Conseil a adopté, jeudi soir, une loi d’amnistie fiscale pour tous les fraudeurs qui, dans leur immense bonté, s’auto dénonceraient spontanément. Pour les récompenser de cet élan de soudaine charité, elle prévoit de leur faire bénéficier d’une réduction d’impôt de 70% pour toute déclaration faite avant fin 2011… l’assurance d’aucune poursuite pénale en prime.

Voilà que nos députés n’hésitent pas à récompenser les salauds, les malhonnêtes….ben voyons, on se soutient entre gens du même acabit !

Qui sont-ils ces fraudeurs ? Pour la plupart de riches indépendants….ceux qui, entre copains, ont toutes les facilités pour cacher leurs gros revenus….avocats, hommes d’affaires, gros industriels, etc.

Mais non, mais non, pauvre citoyen honnête qui remplit scrupuleusement et bêtement ta déclaration d’impôts, tu n’as rien compris. Avec cette « sage » décision, tu as tout à y gagner au contraire.

Bien sûr ! Cette mesure est tout ce qu’il a de plus morale comme le clame Maître Olivier Jornot. Rendez-vous compte, nul besoin de faire son boulot, de traquer efficacement les fraudeurs, cette amnistie fiscale « augmente les recettes de l’Etat et est morale en ce sens qu’elle permet le retour à la légalité de sommes cachées » (sic).

Et le député Claude Jeanneret d’ajouter que « la fraude n’est plus l’apanage des riches, mais de personnes ayant 200 000 à 300 000 francs » -des pauvres quoi !-….comme si la tricherie, le banditisme, le crime n’était pas identiques qu’on soit riche, aisé ou pauvre. La malhonnêteté serait-elle inversement proportionnelle à sa richesse ou son rang social?

Voleurs, cambrioleurs, escrocs de tous bords, rendez donc ce que vous avez piqué…non seulement vous repartirez tranquilles mais on vous offre de garder plus de la moitié de votre butin !

Fort heureusement, le peuple sera appelé à se prononcer sur cette mesure totalement injuste et surtout immorale. Ce jour là, les députés qui, hier soir, ont accepté cette énormité mesureront l’ampleur de leur malhonnêteté.

10:00 | Lien permanent | Commentaires (15) | |  Facebook

Commentaires

Avec vous des sources autres que l'imagerie populaire pour affirmer que "les fraudeurs" sont:

"Pour la plupart de riches indépendants….ceux qui, entre copains, ont toutes les facilités pour cacher leurs gros revenus….avocats, hommes d’affaires, gros industriels, etc." ?

Parce qu'il semblerait qu'une "fraude" des plus courante concerne de simples travailleurs immigrés ayant "oublié" de déclarer qu'il possède un bien immobilier (maison familiale) au pays...

Écrit par : Eastwood | 24/09/2010

@Eastwood

J'ai écrit "pour la plupart", le cas que vous citez est en effet bien réel. Mais vous en connaissez beaucoup, vous, des gens qui ont les moyens et peuvent planquer leurs biens via des avocats véreux. De plus, pour cacher qqch au fisc, il faut que ça en vaille la peine et le risque, il faut donc bien avoir ce qqch, non?
A quand une loi qui , au contraire, récompenserait les gens honnêtes en leur accordant une réduction de X % sur leur impôts! En l'occurence, avec cette loi immorale, c'est tout simplement le monde à l'envers.

Écrit par : Duval | 24/09/2010

vive l'amnistie fiscale, je suis pour

Écrit par : lappal | 24/09/2010

Les "gens qui ont les moyens" que je connais n'ont pas besoin d'avocats véreux puisqu'il existe des trust offshore parfaitement légaux dans leur juridiction.

Ceci dit je vous rejoint sur la nécessité d'une baisse d'impôt générale. Je dit général car il est insensé de parler de baisse pour le contribuable honnête uniquement, puisque par principe tous les contribuables sont réputés "honnête" jusqu'à preuve du contraire.

Écrit par : Eastwood | 24/09/2010

Pensez-vous que si le GC a voté cette saloperie, c'est pour gagner des cacahuètes? Allons donc, il s'agit bien de récupérer des millions et du même coup faire cadeau de 70% de ces millions aux malhonnêtes qui les avaient cachés...et ces gens ne sont pas n'importe qui!

Écrit par : Joe | 24/09/2010

Mais, Clint, une baisse d'impôts générale passe par une évidence,,,,celle que si chacun (TOUT LE MONDE) payait les impôts qu'il devrait payer, les rentrées serait suffisantes et ça permettrait sûrement de diminuer le montant que les gens honnêtes (ceux qui ne trichent pas) payent actuellement.
En d'autres termes, la plupart d'entre nous payent trop d'impôts parce que des salauds ne payent pas ce qu'ils doivent....du vol organisé.

Écrit par : Duval | 24/09/2010

Je comprends vos arguments meme si je ne les partagent pas.
'
'
POURQUOI IL Y A DE L’EVASION FISCALE A GENEVE?
'
'
Les 5% des genevois les plus aisees paient deja 50% de tous les impots.
C’est pas moi qui le dit, mais la Tribune de Geneve dans son edition du 13 aout 2010.
http://www.tdg.ch/geneve/actu/riches-paient-moitie-impots-2010-08-12
'
Le taux d’impot superieur pour les plus riches a Geneve est passe lors du referendum de fin 2009 de 70% a 60%. En France, qui est considere comme un Enfer fiscal il est a 50%. Geneve est donc loin du compte.
'
Ils paient tous ces impots pour quoi?
Pour que la Repoublique genevoise depense quasiment deux fois plus par habitant que dans les autres cantons de Suisse.
C’est pas moi qui le dit mais les statistiques de la BADAC (base de donnees des cantons et des villes suisses).
Les depenses totales du canton de Geneve sont les plus elevees de Suisse avec 19'852.74/habitant contre 10'928.58/hab en moyenne dans le pays.
http://www.badac.ch/db/db.php?abs=canton_x&code=T1.57&annee=max&arg=&lan...
A Geneve il y a bien sur toujours que de "bonnes raisons" derriere des depenses si vous voyez ce que je veux dire.
Et tout cet argent qui arrose le desert pour quelle efficacite ?
Plus de delinquance, record du chomage suisse, plus de salete, etc... J’arrete la les exemples du savoir faire genevois, vous en avez certainement beaucoup d’autres.
'
Nous avons vu les exemples des nations a taxation confiscatoire. Je n’ai pas besoin de vous citer de noms. Regarder simplement au-dela de nos frontieres.
'
Voulons nous connaitre la meme evolution ?
Voulons nous faire en sorte que les 5% de genevois qui contribuent a 50% de notre Canton decident de partir en Angleterre (forfaits fiscaux pour l’equivalent de SF 50'000), aux Caraibes, Dubai, Hong Kong, Monaco, Singapour ou creent des trusts completement blindes dans les iles anglo-saxones (Guernsey, Jersey,…) ou aux USA (Delaware, Nevada, etc…), etc… Ou simplement partent dans d’autres cantons moins gourmands et bien mieux geres. ?
Et pendant ce temps nous les remplacerons avec la misere du Monde que Geneve adore recevoir?

Écrit par : chocolat1 | 24/09/2010

Pourquoi y a t il de l'évasion fiscale ? Simplement parceque c'est facile à faire, surtout quand on est riche, et surtout que les partis bourgeois maintiennent un carcan législatif aussi souple que possible, pour soit disant éviter un harcèlement de l'Etat sur les pauvres contribuables ... sauf que pour les communs des mortels, les petits salariés, il n'y a aucun moyen de tricher.

Bref, une rhétorique bien rôdée, comme celle énoncée par chocolat, qui amène la majorité de la population à opter pour une position de protection des riches, car la propagande nous fait croire que nous avons tous une chance non-négligeable de le devenir dans le futur ... alors que c'est évidemment faux.

Écrit par : Djinius | 24/09/2010

@Robert,

Alors vous pensez que les tricheurs sont une exclusivité de Geneve ? Et donc la seule raison pourquoi la classe moyenne paye 30% de plus d'impôt a GE qu'a ZH (avec soit dit en passant des services de moindre qualités) ?

Écrit par : Eastwood | 24/09/2010

Même si je peux comprendre l’indignation que peut susciter de telles initiatives, je dénonce le ton insultant, simpliste et le désert rédactionnel que nous laisse une partie de la presse écrite que je me réjouis d’ailleurs de voir secouée par les immanquables transformations auxquelles ces métiers auront à faire face.

Je soutiens l’idée que les fraudeurs doivent être punis tout en reconnaissant également qu’il y a fraudeur et fraudeur. Frauder le fisc sur des revenus n’est pas la même chose que de frauder le fisc sur sa fortune. La fortune est issue de revenus qui ont normalement fait l’objet d’une imposition. Les revenus de la fortune sont eux aussi imposés et c’est normal. Quant à la fortune, son imposition est totalement illégitime comme l’a récemment souligné la plus haute instance Européenne en la matière. Cet impôt est confiscatoire et fait l’objet de dénonciations par de nombreux de pays (y compris des pays comme l’Allemagne qui ne passent pas vraiment pour des paradis fiscaux) car il appauvrit illégitimement. Développé de temps en temps de genre de thèmes, ça contribuera à enrichir les débats et à compléter vos connaissances générales.

Bref, au lieu de vomir des propos simplistes dépourvus du moindre travail de recherche journalistique et dont le parfum rappel tant la naïveté et le dogmatisme de certains partis aimant arroser les assistés, ce Monsieur ferait bien s’interroger sur la réelle valeur ajoutée de son article.

Écrit par : @Olaf | 24/09/2010

@ Olaf

De quel monsieur parlez-vous dans votre dernier §?

A tous....allez voir les commentaires qui figurent à la suite de l'article de la Tribune:

http://www.tdg.ch/geneve/economie/amnistie-fiscale-gros-rabais-impot-fraudeurs-genevois-2010-09-24-0

Écrit par : Duval | 24/09/2010

@ Duval

Merci pour la question :-) Je passait ma colère sur l'auteur de la note ci-dessus: "Amnistie fiscale à la sauce genevoise, la honte !"

Écrit par : Olaf | 24/09/2010

@Olaf
Voilà qui est clair. Permettez-moi simplement de vous signaler que je ne suis pas journaliste, ce qui rend votre commentaire en grande partie inadéquat, voire hors propos.

Écrit par : Duval | 24/09/2010

@ Duval

Autant pour moi...

Écrit par : Olaf | 24/09/2010

Il semble que seuls les Verts (17 députés) et le PS (15 députés) aient voté contre cette amnistie révoltante.


Comment les députés MCG, qu'on croyait aux côtés des travailleu(se/r)s,
ont-ils pu se trahir en soutenant une telle mesure ?
Certains de ces 17 députés se sont-ils abstenus ?

Le site du Grand-Conseil est d'une telle opacité, qu'il n'est pas possible à cette heure d'en savoir plus à ce sujet :
http://www.ge.ch/grandconseil/sessions/PVseances.asp

Heureusement, le référendum obligatoire permettra de balayer cette mesure anti-sociale.

Ce qu'il faudrait, c'est une réelle lutte contre la fraude fiscale.
Malheureusement, même les salariés, qui n'ont à produire qu'une attestation établie par leur employeur, et bien peu de choses à cacher, sont contre l'État fouineur !

http://www.tdg.ch/geneve/economie/amnistie-fiscale-gros-rabais-impot-fraudeurs-genevois-2010-09-24-0

Écrit par : Lyonnais du 69 | 24/09/2010

Les commentaires sont fermés.