07/01/2011

Les écoles privées peuvent se frotter les mains

A Genève, nos impôts servent à créer une école à deux vitesses !

On apprend en effet, via l’article « Ecoles privées : plus chères en 2010 » paru dans la Tdg du jour, que non seulement le coût de la formation dans le privé a augmenté de 9% mais surtout que plus de 17% des écoliers genevois y sont scolarisés !

En dix ans ce sont 2000 à 3000 places qui y ont été crées…soit une augmentation de 49,3% dans le privé contre 5,4% dans le public…rien que ça !

La surprise est de taille. Mais quels sont les élèves qui fréquentent ces établissements privés hormis la Genève internationale:

« La population genevoise. Les familles aisées surtout, mais aussi des familles qui font des efforts financiers pour l’éducation ».

C’est là le scandale !

On est donc en droit de se poser des questions sur la raison d’un tel engouement pour les écoles privées. Notre école publique serait-elle à ce point médiocre ?

Le Président du DIP ferait bien de se poser la question.

Pour ma part, il n’y a aucun doute. Tant que nos autorités persisteront dans la voie qu’elles suivent actuellement, il n’y a rien à espérer de l’école genevoise. Il est grand temps de se pencher à son chevet et d’en refaire une école digne de ce nom.

Pour cela, un certains nombre de mesures urgentes sont à prendre…encore faut-il que nos élus le veuillent bien !

A lire sur le même sujet :

http://memepaspeur.blog.tdg.ch/archive/2011/01/04/93d212e...

13:18 | Lien permanent | Commentaires (3) | |  Facebook

Commentaires

genève n'est pas un cas isolé dans notre pays romand,et vous avez entièrement raison,quand on pense qu'une école privée dont je tairai le nom offre une scolarité pouvant aller jusqu'à 4000 frs par mois!
bien le bonsoir et bon week'end

Écrit par : lovsmeralda | 07/01/2011

voici le commentaire d'une mère affolée dont l'enfant dans une école privée, lui dit à plusieurs reprises,le prof m'a dit que tout ce qui arrivait était de la faute aux mamans,on comprend l'émoi de la maman complètement désemparée!fait authentique!

Écrit par : lovsmeralda | 07/01/2011

"...mais aussi des familles qui font des efforts financiers pour l’éducation..."

C'est exactement notre cas, notre premier enfant y fait sa 2P en ce moment, et le deuxième sa 2E prochainement (rentrée 2011).

C'est pour nous un très gros sacrifice financier à long terme (nous envisageons la même démarche pour les 7/8/9 ème)

Nous avons interpellé Monsieur Beer suite au problème que nous avons rencontré dans le public ... il n'a jamais répondu à nos questions précises, mais comme tout bon politicien une belle lettre navigant dans le "politiquement correct et surtout je ne me mouille pas" ...

Et dire que nous étions """médisant""", il y a quelques années, concernant les parents ayant fait le choix de l'école privée ...

Écrit par : Famille_classe_moyenne | 21/01/2011

Les commentaires sont fermés.