12/01/2011

Pour une note de comportement à l’école obligatoire

C’est le titre de l’initiative que l’Arle (association refaire l’école) a décidé de lancer.

Il devient en effet indispensable de faire respecter les règles à l’école, de valoriser la majorité des élèves qui s’y plient et de disposer de moyens dissuasifs pour les autres.

Actuellement, alors que le monde enseignant réclame des moyens pour lutter efficacement contre l’explosion des incivilités à l’école, il est difficile d’évaluer clairement le comportement des élèves.

Cette initiative propose un outil objectif, uniformisé et compréhensible.

Cette note ne comptera pas pour la promotion annuelle, mais sera inscrite dans les bulletins scolaires périodiques et annuels.

 

Une fois validé, je ne manquerai donc pas de vous communiquer le texte définitif de cette initiative que vous aurez alors la possibilité de signer et de faire signer.

http://www.tdg.ch/geneve/actu-geneve/arle-veut-note-comportement-ecole-2011-01-12

 

18:45 | Lien permanent | Commentaires (16) | |  Facebook

Commentaires

"Cette initiative propose un outil objectif, uniformisé et compréhensible."

Objectif? Certainement pas puisqu'il dépendra de la subjectivité des profs.
Uniformisé? Certainement pas. Voir point précédent. Chaque prof - je dirais chaque être humain - réagit différemment à une situation donnée, le degré de tolérance par exemple étant étonnamment variable, y compris pour une même personne (en pleine forme ou fatiguée, heureuse ou malheureuse, le matin ou l'après-midi, etc.). Ils ne sont - nous ne sommes - heureusement pas des robots.

Écrit par : Johann | 12/01/2011

@Johann
Que proposez-vous donc? Pensez-vous que le système actuel (commentaires) ne soit pas soumis aux mêmes reproches que vous formulez?
Le règlement d'application devra formuler clairement les critères qui seront pris en compte pour fixer cette note de comportement. Les commentaires ne seront, par ailleurs, pas supprimés pour autant.
Ce débat a eu lieu lors de la votation sur l'initiative pour le retour des notes (2006), les mêmes reproches, les mêmes "opposants"...on connaît le résultat...faut-il vous le rappeler?

Écrit par : Duval | 12/01/2011

Encore une chose Johann.
"la note est objective", cela signifie non pas qu'elle dit objectivement ce que vaut un comportement, mais qu'elle suscite moins de subjectivité dans son interprétation qu'un commentaire alambiqué .

Écrit par : Duval | 12/01/2011

Le fait que les commentaires demeurent me semble important. Alambiqués, ils peuvent l'être, mais en principe un commentaire devrait décrire un comportement pour lequel il y a des exemples dans la semaine ou le mois. Afin que l'élève et les parents sachent de quoi il s'agit. Le mot "indiscipliné" par exemple pourrait s'appliquer à un refus d'obéissance, ou au fait de déranger ses camarades. Ce peut donc être une observation objective.

D'autre part ne serait-il pas envisageable de consacrer une heure de la semaine à parler des notes de comportement, avec tous les élèves ensemble, et d'expliciter les commentaires par des exemples, que les autres valident ou discutent. Il pourrait y avoir une forme de responsabilisation en plus de l'autorité du prof.

Écrit par : hommelibre | 13/01/2011

Je suis pour une note de comportement. Car elle résume un ensemble de comportements (et j'espère pas seulement les comportements négatifs...) notés subjectivement (cf. mon premier commentaire) et permet de placer des limites plus ou moins identiques au niveau d'une école. Elle est donc plus compréhensible qu'un fouillis d'annotations noircissant un carnet. Mais pour l'objectivité et l'uniformité, non, désolé, c'est impossible, vous faites fi des personnes qui sont chargées des annotations. Et une annotation alambiquée ne peut que générer une note elle aussi alambiquée. Les chiffres ne rendent pas les choses plus objectives, nous ne sommes pas dans une expérience de physique pure.

Je propose donc d'adopter une note de comportement, mais de ne pas se tromper ou de ne pas tromper son monde en prétendant qu'elle traduit une quelconque "objectivité". D'ailleurs si elle était tant objective que cela, plus aucun recours ne serait admissible, n'est-ce pas? (Cf. un autre de vos récents papiers.)

Dernière remarque: l'interprétation d'une note... je dirais que c'est tout ce qu'il y a de plus subjectif, car la note envisagée seule - par exemple un 2 - met sur le même plan un élève qui a accumulé des devoirs non faits (il ne nuit qu'à lui-même) et l'élève qui obtient cette note par une indiscipline perturbant le cours (il nuit à l'ensemble de la classe).

Écrit par : Johann | 13/01/2011

Johann, assez d'accord avec votre analyse (dernier paragraphe). Ce qui rend les commentaire nécessaire. Les commentaires devraient justement avoir un lien avec comportement identifiable.

Écrit par : hommelibre | 13/01/2011

La réintroduction de la note de comportement, c'est le grand retour du concours du meilleur cancre. C'est donc contre-productif. Les annotations devraient suffirent à se faire une idée du comportement de l'élève.

Écrit par : Riro | 13/01/2011

Il va de soi que la note de comportement doit être assortie des commentaires.
La note sera inscrite dans les bulletins scolaires ce qui lui donne une importance certaine puisqu'elle restera, comme les autres notes de français, etc., un "signe" claire, visible pour les futurs employeurs des jeunes ados en recherche d'apprentissage par exemple. Ceux-ci devront prendre conscience ainsi que leur comportement peut jouer un rôle certain. Des élèves "médiocres" scolairement pourront par contre se présenter sous un meilleur jour grâce à un comportement positif.

Écrit par : Duval | 13/01/2011

Un élève dont le comportement est irrespectueux perturbant , etc doit pouvoir être sanctionné immédiatement , il doit mesurer la relation évidente entre le comportement et la sanction, j'ignore si le règlement actuel est adéquat ou pas. Il y a peut-être là une vrai réforme à envisager .
Que ce soit la note de comportement (pourquoi ne pas l' avoir introduite dans votre première initiative) ou une "notice explicative" avec entretien ,je ne crois pas que l'avenir de l'école va en être bouleversé.
Bref il m'apparait que cette nouvelle initiative va permettre à Monsieur Romain qui est un peu à ARLE ce que Fidel Castro est à Cuba d'exister médiatiquement, serait-ce au dépend de son propre parti "pas averti semble-t-il"
Note piquante Sir Henry (ex UDC actuellement MCG) le seul politique que cette initiative enthousiasme a été expulsé d'une séance du G.C.en 2008 pour mauvais comportement et insultes " ce n'est pas encore l'école mais c'est déjà la classe.

Écrit par : briand | 13/01/2011

Revoilà l’inénarrable briand qui revient, qui s’est fait botter le cul sur tous les blogs où il apparaît avec sa prose minable, le voilà qui juge du haut de sa torpeur gauchiste. Il est piquant qu’il en appelle à Cuba et à Castro, modèles de la gauche sénile.

Qu’un soldat de seconde classe demande à son chef de gauche ce qu’il doit faire lorsqu’il entreprend quelque chose, qui aille quémander sa permission, c’est évidemment à ce genre de discipline qu’on réduit les petits soldats. Pour les autres, les hommes libres, nul besoin de permission pour entreprendre. Sans doute est-ce là la différence entre un chiot jappant et un homme responsable, inféodé à personne. jean romain, andré duval, des gens de l'arle sont faits de ce bois.

Mais le briand sénile n’a pas la moindre idée de ce qu’est la liberté. Woua-woua, monsieur briand, votre maître vient de tirer sur votre laisse ! Allez faire le beau ! L’ilotisme a de grands jours.

Écrit par : Edgar Dunord | 13/01/2011

heureusement avec des amis comme Gare du Nord il n'est pas besoin d'ennemis.

Écrit par : briand | 13/01/2011

Oh, quelle intelligence dans la phrase, quelle finesse dans le propos ! Le sénile briand a demandé la permission de copier un proverbe archi-éculé. Il a fait preuve de culture, c’est à dire pour son esprit maussade il a jeté au nez de Cyrano un de ces traits ! Il est allé puiser dans son fonds personnel de prêt-à-penser, une de ces phrases remplies de fiel ! Vous savez, une de ces phrases qui font mal : « avec les amis que vous avez, pas besoin d’ennemis. »

Oups ! dans l’estomac, le coup de poing ! Je suis sur les fesses ! Me voilà complètement racorni. Je n’ai plus de mots. Rien ne me vient. La bérézina. Le désert de Gobie. Edgar est ravalé au rang des muets, des béats d’admiration ! Le coup de grâce ! L’Arle ne va pas s’en relever ! Survivra-t-elle seulement jusqu’au matin ?

Mais notre inénarrable benêt vient de montrer que sa sottise est à la pensée ce que l’Ascension est à la théologie : un sommet ! Par de tels propos, vous nous troublez, monsieur briand ! mais dans un sens tout autre que celui auquel vous pensez ! Nous sommes troublés devant tant de pleutrerie.

Il doit bien exister dans Genève cinq ou six personnes de votre acabit et je crois que j’en ai les coordonnées. Vous devriez former un club. Un club fermé sur lui-même dans lequel, le pauvre tigre de papier que vous êtes, pourrait s’exercer à lancer des traits. briand, lanceur de traits !

Tenez, pour vous familiariser un peu, je vous propose ceux-là :

- Euréka ! Donnez-moi un point d’appui et je soulèverai le monde !
- L’armée est le rempart de la société !
- Trop de barbe fait tomber les cheveux !
- La Bible est le plus ancien livre du monde !
- Mieux vaut prévenir que guérir !
- Le budget n’est jamais équilibré !
- La paille du cachot est fort humide.
- Les célibataires sont des égoïstes débauchés !
- Cet été, avec le réchauffement, la chaleur est insupportable !
- C’est Darwin qui prétend que nous descendons du singe.
- L’oisiveté est la mère de tous les maux !
- Les dentistes sont tous des menteurs.
- Une belle écriture mène à tout.

Essayez déjà ceux-ci durant les 3 premiers mois. Et je vous en proposerai d’autre. Mais de grâce, cessez de nous faire tant de mal… parce qu’avec des ennemis comme vous, l’arle n’a bientôt plus besoin d’amis.

Écrit par : Edgar Dunord | 13/01/2011

Monsieur Duval je veux bien me faire insulter pleutre ,sénile , mais par un intervenant identifiable, quelqu'un qui "existe" pas par un Zorro de Café du Commerce affublé d'un pseudo utilisé par les travailleurs parisiens du rail.
Dernière observation: les réactions du corps enseignant "FAMCO- Société Pédagogique etc associations de parents d'élèves sont plus que réservées sur votre initiative , dans l'impossibilité de réformer de l'intérieur le monde scolaire , vous vous appuyez sur les forces politiques populistes pour enfin de compte proposer des mesurettes qui n'auront aucun effet sur ce qui est un vrai problème , je suis parfaitement d'accord qu'il faut renforcer tous les dispositifs permettant d'apporter des appuis aux élèves en difficulté comme en Finlande sauf erreur. Éventuellement forcer le DIP à organiser des "États Généraux" sur l'incivilité dans l'école mais l'école mérite mieux que des gesticulations politiciennes.

Écrit par : briand | 13/01/2011

@briand
En matière d'"insultes" plus ou moins "cachées", je crois que vous êtes à égalité dans vos envolées réciproques....que j'adore d'ailleurs!
En ce qui concerne les réactions des soi-disant représentants des enseignants, parents et autres (tous en petite minorité), elles ne changent rien à ce qu'elles étaient en 2006 pour la votation sur les notes....et pourtant....souvenez-vous du résultat.

Écrit par : Duval | 13/01/2011

serait-ce les prémices d'un beau printemps qui vous rendi si agités neuronementalement parlant Messieurs,merci à vous je viens de passer 5 minutes à me bidonner tout en lisant vos commentaires
bonne journée à vous tous

Écrit par : lovsmeralda | 14/01/2011

"Il a fait preuve de culture, c’est à dire pour son esprit maussade il a jeté au nez de Cyrano un de ces traits !"

Voyons, voyons...


"Le désert de Gobie."

Un désert où nagent les poissons?


"- C’est Darwin qui prétend que nous descendons du singe."

Tout le monde sait que nous ne descendons pas des singes, puisque nous sommes des singes. Preuves à l'appui ici-même. C'est à qui aura la plus grosse.


"- L’oisiveté est la mère de tous les maux !"

Cqfd.

----

",je ne crois pas que l'avenir de l'école va en être bouleversé."

Certes. Mais ce pourrait être un signal contre le sabotage de l'école genevoise en cours depuis l'arrivée de mbg au dip. Ces notes existaient quand j'ai fréquenté l'école genevoise.

Écrit par : Johann | 14/01/2011

Les commentaires sont fermés.