20/01/2011

Des enseignants et des parents pris pour des débiles

Vous allez être appelés tout prochainement à signer l’initiative lancée par l’Arle « Pour une note de comportement à l’école obligatoire ».

Aujourd’hui, seuls des commentaires alambiqués renseignent les parents.

Pour mieux vous en rendre compte, je vous livre ci-dessous un extrait pour le moins croustillant du document intitulé « Quels commentaires dans le livret scolaire » que tous les instituteurs et institutrices ont reçu en son temps.

Vous pourrez ainsi vous faire une idée de comment ne pas dire les choses trop clairement, comment manier la langue de bois, ménager les susceptibilités des parents, éviter de « froisser », et surtout... éviter des ennuis...

Quels commentaires dans le livret scolaire.pdf3.pdf

15:16 | Lien permanent | Commentaires (4) | |  Facebook

Commentaires

Amusant, la novlangue ! M. Schurch, directeur du Cycle d'orientation, dans le journal Le Courrier de la semaine passée, affirmait que si on avait supprimé la note de comportement c'était "pour de bonnes raisons". On se demande bien lesquelles ? Celles des pédagogos ? Celles des tenants de la langue de bois ? Celles des soixante-huitards ? Celles de la Fapse ?

Comme pour les notes scolaires, mettez tous les commentaires tordus pour éviter d'appeler un chat un chat, nous on veut une note. Pour plus de clarté... juste pour plus de clarté.

Écrit par : Jean Romain | 20/01/2011

Bientôt il faudra avoir recours à un avocat pour rédiger des commentaires sur le comportement des élèves! Pauvres enseignants!

On pourrait multiplier les exemples :

Philippe s'est couché à 1h00 du matin à cause de sa play station. Ce matin il a dormi en classe.

Mauvais! Mieux:

Philippe après avoir contribué activement à son développement par la pratique constructive d'une activité éducationnelle a mis à profit son passage parmi nous ce matin pour récupérer des ses efforts psycho-techniques et intellectuels.

Pour une élève dont la note passe de 4 à 2 :

Votre enfant a su améliorer confortablement sa marge de progression.

Vous avez raison. On nous prend vraiment pour des cons.


olidarité en faveur de la liberté d'expression :

http://blogdesamialdeeb.blog.tdg.ch/

Écrit par : Johann | 20/01/2011

"Pour plus de clarté... juste pour plus de clarté."

Si c'est ça l'argument, alors bien sûr. Pas besoin d'autres arguments bidon. Style novlangue justement.


Solidarité en faveur de la liberté d'expression :

http://blogdesamialdeeb.blog.tdg.ch/

Écrit par : Johann | 20/01/2011

quel esprit machiavélique tente de prendre le pouvoir dans notre pays,et ce dans d'autres cantons que Genève,j'ai écouté les projets harmos pour 2012 dans le canton du jura,a trop insister pour mettre la première scolaire dès la maternelle,de quoi destabiliser tous les parents et nous les grands parents avec,dans quelques décennies,l'enfant sera enlevé à ses parents dès son premier souffle et enrolé comme garde rouge,de quoi être dégouté face aux autorités qui semblent planer dans le domaine des béatitudes à longueur d'année!

Écrit par : lovsmeralda | 20/01/2011

Les commentaires sont fermés.