31/01/2011

Les citoyens sont roulés dans la farine

En date du 19 janvier 2011, Madame Aurélie Gavillet a déposé une interpellation urgente écrite à l’attention du Conseil d’Etat de Genève.

 

Sa question était plus que pertinente :

 

« Je souhaite donc savoir quelles sont les raisons qui incitent le Conseil d’Etat à supprimer l’enseignement de langue et culture latines de la nouvelle grille horaire du Cycle d’orientation en 9e année (7e actuelle) ».

 

Aujourd’hui, on prend connaissance de la réponse:

 

http://www.geneve.ch/grandconseil/data/texte/IUE01123A.pdf

 

 

Ce charabia, une fois décodé, nous rappelle que le peuple a accepté en votation

 

-         l’adhésion à l’accord Harmos et par conséquent du PER (Plan d’étude romand)

 

-         la nouvelle structure du Cycle d’Orientation genevois.

 

Il en découle que la grille horaire du CO doit en tenir compte.

 

Voyons donc ça d’un peu plus près.

 

Le PER laisse une marge de manœuvre suffisamment conséquente aux cantons pour qu’ils puissent insérer telle ou telle branche dans la grille horaire du CO.

Ainsi, prétendre que ce PER ne permet pas d’enseigner le latin lors de la première année du CO est un argument mensonger.

 

Par contre, la loi issue de la votation sur le CO stipule très clairement dans son article 53A, alinéa 2

 

Au cours de la première année, les mêmes disciplines sont enseignées dans les 3 regroupements.

 

Et c’est là que le bât blesse !

 

Voilà ce que Monsieur Beer s’est bien gardé de relever lors de la campagne de votation en 2008.

Au contraire, le conseiller d’Etat avait habillement calmé les ardeurs de ceux qui voyaient venir la disparition du latin…en leur promettant son maintien !

 

C’est ainsi, qu’en politique, on fait passer un projet de loi tout en bernant les citoyens !

 

Si seulement tout cela avait été clairement expliqué aux citoyens AVANT les votations sur Harmos et le CO !!!

 

En habile politicien, Monsieur Beer parvient encore à nous faire croire à sa bonne foi. Plutôt que d’endosser pleinement et personnellement la responsabilité du choix de la suppression du latin, il consulte ses confrères du CE, ce qui lui permet de leur faire porter le chapeau!

 

Ce n’est plus de sa faute s’il ne peut tenir ses promesses !

 

16:32 | Lien permanent | Commentaires (6) | |  Facebook

Commentaires

et Harmos va obliger certaines communes à se lancer dans des frais supplémantaires faute de structures adaptées,le cauchemard scolaire continue mais avec le mot arm phonétique et le S pointé vers le ciel c'était à prévoir!
bien à vous et bonne soirée

Écrit par : lovsmeralda | 31/01/2011

Une petite parenthèse. Merci, Monsieur Duval. C'est grâce à vous, qui avez évoqué un article paru dans le journal "Le Temps", que j'ai appris l'existence de la Certification Voltaire. :-)

Écrit par : Kissa | 01/02/2011

Il semble en lisant la Tribune de ce 1er février que la longue tartine du Département pour expliquer son geste de supprimer le latin en 1ère année du Cycle d'Orientation ne convainc pas grand monde.
On m'a dit qu'une pétition allait circuler, qu'un comité de soutien se constituait.

Le temps d'une école qui prône la culture est de retour.

Écrit par : Edgar Dunord | 01/02/2011

Cher Monsieur,

Quand on a voté Harmos, je me suis dit: "enfin" !
Néanmoins, on nous a parlé d'harmonisation scolaire, pas d'un fourre-tout et d'un chèque en blanc.
Il y a donc eu tromperie de la part des autorités, qui sous prétexte que nous avons voté oui, se permet de faire des changements qui n'ont rien à voir avec l'harmonisation scolaire.
Quant à la sensibilisation au suisse-allemand (à l'ensemble de ses dialectes) pourquoi pas, mais dans le cadre des leçons d'allemand! Et certainement pas au détriment du latin!




Bizz

Écrit par : bizarre | 01/02/2011

@bizzare,votre commentaire me prouve que je ne suis pas la seule à me méfier,merci!je dirais même plus comme Tournesol cela sent le roussit!

Écrit par : lovsmeralda | 01/02/2011

C'est pourquoi l'Arle doit retirer à la bruxelle ce que MBGraf et ChBeer ont instauré à la louche...

Signez l'Initiative sur la note de comportement !

Écrit par : Edgar Dunord | 03/02/2011

Les commentaires sont fermés.