03/02/2011

Qu’en est-il chez nos voisins ?

Nous avions tout juste terminé notre conversation, Cyprien et moi, que Monsieur Anatole Dupont s’est présenté.

« Excusez-moi, Messieurs, mais je n’ai pas pu faire autrement que d’écouter ce que vous disiez… ».

 http://etsionenparlait.blog.tdg.ch/archive/2011/02/02/a7c...

Aussitôt, il s’est installé à notre table et nous a fait un petit topo de la situation dans son pays…voici :

« L’apprentissage de la civilité et l’adoption de comportements civiques et responsables constituent des enjeux majeurs pour le système éducatif.

La note de vie scolaire s’inscrit dans cette démarche éducative qui concerne toute la scolarité au collège. Elle devient une composante à part entière de l’évaluation des élèves, y compris pour l’obtention du diplôme national du brevet. Elle contribue, en donnant des repères aux élèves, à faire le lien entre la scolarité, la vie scolaire et la vie sociale. Elle est destinée à valoriser les attitudes positives vis-à-vis de l’école et vis-à-vis d’autrui. Comme toutes les notations qui sanctionnent un apprentissage, elle évalue aussi les progrès réalisés par l’élève tout au long de l’année scolaire.

L’élaboration de la note de vie scolaire est fondée sur :

L’assiduité de l’élève

Il s’agit de la participation de l’élève à tous les enseignements prévus à son emploi du temps. Un élève assidu obtient le nombre maximum de points attachés à ce domaine. Il s’agit en effet de valoriser le respect du devoir d’assiduité. La ponctualité de l’élève pourra également être prise en compte.

Le respect des autres dispositions du règlement intérieur

Outre l’assiduité, l’observation des dispositions qui figurent dans le règlement intérieur constitue le deuxième élément de la note de vie scolaire. Un élève qui respecte le règlement intérieur de l’établissement obtient la note maximum prévue pour ce domaine.

La participation de l’élève à la vie de l’établissement ou aux activités organisées ou reconnues par l’établissement

Il s’agit, par une démarche de valorisation de l’engagement des élèves, d’encourager leur esprit de solidarité, leur civisme et de développer leur autonomie. Cependant, une absence d’engagement ne doit pas pénaliser un élève. C’est pourquoi cette évaluation ne peut être que positive.

L’élaboration de la note

 

La note de vie scolaire est élaborée pour chaque trimestre, à partir de critères objectifs, par le chef d’établissement. Celui-ci recueille, d’une part, les propositions du professeur principal qui doit consulter au préalable les membres de l’équipe pédagogique de la classe et, d’autre part, l’avis du conseiller principal d’éducation. Il fixe ensuite la note qui sera communiquée au conseil de classe.

 

Cette note est portée au bulletin trimestriel de l’élève qui sera adapté dans sa forme en conséquence. Elle est prise en compte comme les autres notes ».

Source, Ministère éducation nationale

Ne manquez pas de signer et de faire signer l’initiative de l’Arle : « Pour une note de comportement à l’école obligatoire ».

IN Ares comportement 19 01 2011 A4.pdf

16:35 | Lien permanent | Commentaires (1) | |  Facebook

Commentaires

Sacré Cyprien!!!

Écrit par : Joe | 03/02/2011

Les commentaires sont fermés.