18/02/2011

Soutien massif du Parti Radical

DSC06343.JPG

 

Le Parti Radical genevois vient de diffuser son journal « Le Genevois ».

Une place importante y est consacrée à l’initiative de l’Arle, une feuille de signature y est encartée.

Voici le texte qui explique fort bien la démarche du « vieux » parti.

 

Initiative populaire pour une note de comportement à l’école obligatoire

 

On constate qu’une note de comportement existe dans d’autres cantons de Suisse. A Genève, elle a disparu depuis longtemps pour faire place à des commentaires. C’est une erreur parce que c’est un repère qu’on a effacé. Un de plus. Une telle note ne remplace pas les commentaires mais elle les synthétise et elle permet, à période régulière lors des carnets scolaires, plus de clarté. Transparente pour tous les intéressés, elle établit, contrairement aux seuls commentaires, une limite claire entre suffisant et insuffisant.

 

Personne n’affirme qu’une note de comportement va miraculeusement changer le climat dans les classes, mais le signal est lisible: il est désormais possible de suivre globalement l’évolution du comportement des élèves, de réprimander les indisciplines et de valoriser ceux qui s’engagent dans leur travail.

 

Cette note de comportement (assortie de commentaires) paraîtra donc dans les bulletins scolaires périodiques, et si elle n’entre pas dans le calcul de la moyenne promotionnelle, elle compte d’une autre manière:

 

1 Il est possible de sanctionner ceux qui n’ont pas obtenu la moyenne.

2 Lors d’un conseil de promotion, elle doit compter dans les arguments (pour ou contre) une dérogation.

3 Elle donne un indice au début de l’année suivante ou lors d’un engagement.

4 Elle touche (sauf dans certains cas, il est vrai) l’élève.

5 Elle peut être récompensée en fin d’année par des prix, des certificats d’excellence.

 

De plus, le rapport PISA 2010 stipule que «Les établissements qui affichent un climat de discipline satisfaisant, des comportements positifs chez les enseignants et des relations positives entre élèves et enseignants tendent à être plus performants en compréhension de l’écrit.»

 

Genève a un urgent besoin d’un climat plus favorable au travail scolaire.

 

Cette initiative entre donc exactement dans la politique du Parti radical, qui s’est plus d’une fois alarmé du manque de respect à l’école.

 

Le formulaire est encarté dans ce No du Genevois.

L'initiative peut être téléchargée sur le site du Parti radical genevois: http://www.radical.ch

 

15:41 | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook

Les commentaires sont fermés.