15/06/2011

Hum!!!

Un commentaire que Johann a posté sur mon dernier billet m’interpelle.

Voici donc ce qu’il en ressort.

Les chiffres que je cite sont ceux du SRED. Or ils ne correspondent pas entièrement à ceux de l’IRDP ce qui est pour le moins étrange. C’est surtout pour Genève que la différence est vraiment inquiétante. En effet, si le SRED mentionne un total de 196300 minutes pour l’ensemble des 4 ans, l’IRDP indique, lui, 200220 minutes.

Une différence de 3920 minutes. Bien que cela ne représente que 16 heures par année, soit 3 à 4 jours d’école, il serait intéressant de savoir pourquoi ces chiffres ne sont pas les mêmesd’autant plus que c’est sur la base du document du SRED que les députés ont voté l’introduction du mercredi matin d’école au primaire.

Si le SRED donne des chiffres fallacieux, c’est un pur scandale qu’il faut dénoncer. N’y a-t-il pas matière à plainte pénale auprès du Tribunal Administratif ?

Est-il utile de mentionner que, sauf erreur, le SRED est un service genevois alors que l’IRDP est romand…y a-t-il cause à effet ?

Aux responsables du DIP de donner des explications puisque ce document du SRED a été demandé en juin 2010 par Monsieur Wittwer, secrétaire général du DIP, avec réponse de Madame Daniela Di Mare Apéré, directrice adjointe du SRED, le 30 juillet 2010.

Il n’en reste pas moins que le problème de la grosse différence de temps d’enseignement avec le Valais demeure…et que c’est avec ce canton que nos braves députés entendent s’aligner !

13:00 | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook

Les commentaires sont fermés.