15/07/2011

Faites des gosses !

Me priver de mon golf avec Marie-Françoise ?! Vous n’y pensez pas !

Pas de souci, rassurez-vous…

Désormais vous pouvez dormir tranquille et…faire des gosses, il ne vous en coûtera rien. A peine un petit effort pendant les quatre premières années de la vie de votre rejeton…et encore, avec un peu de chance vous trouverez une très bonne crèche qui pourra le prendre en charge.

Peut-être même que vous parviendrez à obtenir une petite allocation qui vous aidera à payer les services de la dite crèche.

Ensuite, plus de souci, l’école publique obligatoire dès 4 ans se chargera de l’éducation de votre progéniture.

Mais, me direz-vous, y a un « hic »… il me faudra bien me charger de son repas de midi !

Que nenni.

La TdG du jour nous l’annonce aujourd’hui.

Bien que les cantines scolaires soient pleines à craquer, vous pourrez sans problème continuer à y fourguer votre gosse.

Ouf, sauvé !

Oui, oui, on pourrait gagner au moins 30% des places si « on y acceptait uniquement les enfants dont les deux parents travaillent ou issus de familles monoparentales ». Mais, vous n’y pensez pas !!! Manquerait plus que ça…que seuls ceux qui en ont réellement besoin profitent de cette aubaine ! Encore une discrimination inadmissible qui m’empêcherait de profiter pleinement de mes journées !

Je ne me trompe pas, le peule a bien voté récemment la nouvelle loi sur l’accueil continu ? Aie,se serait-il fait avoir ?

 http://etsionenparlait.blog.tdg.ch/archive/2010/07/02/un-...

Car c’est bel et bien sous prétexte de discrimination que le texte initial a été complètement dénaturé et a conduit à accepter une loi stupide qui permet ces abus intolérables.

Faites donc des gosses sans aucune crainte, plus de souci, l’Etat se chargera de leur éducation.

Pour ceux qui hésitent encore…parce qu’il y a quand même encore les périodes de vacances qui pourraient gêner…une bonne colo pendant l’été et de merveilleux camps de ski en hiver et le tour est joué.

On vit une époque formidable.

14:12 | Lien permanent | Commentaires (4) | |  Facebook