02/09/2011

Adieu, veaux, vaches, cochons…travail de sape du DIP

P1020965.JPG

Amis de la langue française, tenez-vous bien…nos décideurs sont devenus complètement fous !

Mais où donc sont-elles passées les précieuses règles usuelles de grammaire, d’orthographe ? Que sont devenus tous les exercices « répétitifs » nécessaires à leur enseignement et à leur assimilation ?

Poubelle !

Les nouveaux moyens d’enseignement du français (MMF = Mon Manuel de Français) entrent en force à l’école primaire genevoise.

Dorénavant on parlera de « savoir-faire langagiers » : lire, dire, écrire à travers 5 « unités disciplinaires », littérature, éducation à la citoyenneté, mathématiques, géographie, histoire.

A chaque enseignant de se faufiler, au gré de son humeur, à travers ce labyrinthe absurde…

La « déstructuration systématique » entraînant purement et simplement la destruction en bonne et due forme de l’école !

Joli travail de sape !

Un acte simplement criminel pour les générations futures qui, à coup sûr, ne maîtriseront plus grand-chose du fonctionnement de la langue française.

Progressivement selon les cantons, le PER (Plan d’étude romand) entre donc en vigueur. D’ici peu, tous les cantons romands devront l’appliquer.

Ainsi, le programme sera soi-disant le même pour tous les élèves…mais voilà, les cantons gardent leur autonomie en matière de moyens d’enseignement !

Le saint PER est là….et Genève a fait son choix, il a opté pour ce MMF !!!

Mais il y a fort à parier que, tout comme les vaudois l’ont déjà fait, les valaisans et les fribourgeois, peut-être « moins modernes » que les genevois mais bien meilleurs aux tests PISA, utiliseront un tout autre manuel que celui des élèves genevois sacrifiés au culte des pédagogos !

Jugez plutôt ci-dessous du genre d’activités qui, à Genève, occuperont désormais vos enfants. Et cet exemple en est un parmi des dizaines d’autres, il suffit d’ouvrir ces nouveaux manuels au hasard de n’importe quelle page pour s’en convaincre.

Voici donc un exemple d’activité tirée du manuel de français de 5P (7ème Harmos)…et je vous assure qu’il s’agit là d’enseignement du français :

P1020962.JPG

 

 

 

12:12 | Lien permanent | Commentaires (8) | |  Facebook

Commentaires

Pourquoi se fatigueraient-ils les méninges inutilement?tout ordinateur possède un correcteur et le but de l'enseignement d'aujourd'hui n'est pas -il pas d'amener les enfants de demain aux études par correspondance,on peut se le demander en voyant toutes ces réformes scolaires et entendu lors de reportages TV les études faite en France dans des régions dites sinistrées par faute de classes n'ayant plus le nombre nécessaire d'éléves et qui surchargeant d'autres mènent les instituteurs comme les facteurs droit à l'hopital psychiatrique afin de soigner leur dépression,ensuite on ose dire que tout va pour le mieux dans le meilleur des monde celui débutant dés la maternelle sinon avant,y a vraiment craintes pour le futur et d'ici que l'école soit confiée aux écolos il s'en faut de très peu et là y'aurait vraiment danger pour l'enfant et ses parents c'est sûr!

Écrit par : elena | 02/09/2011

Petit conseil. Pour profiter de ce document, il faudrait que l'internaute puisse l'agrandir. C'est possible si au moment où vous insérez l'image vous cochez l'option "Agrandir dans une nouvelle fenêtre". Pour afficher l'image sur toute la largeur de l'espace d'écriture, il faut choisir le format personnalisé et indiquer une largeur de 620 pixels. Excellente fin de semaine. D'autres bons plans pour bloguer à cette adresse http://webzine.blog.tdg.ch

Écrit par : JF Mabut | 02/09/2011

Merci M. Mabut pour cet excellent conseil. Je ne manquerai pas de l'appliquer rochainement...

Écrit par : Duval | 02/09/2011

Répéterait-on les mêmes erreurs que celles des maths modernes ,si ça c'est du français je parle un chinois aussi incompréhensible que de l'hébreux faisant perdre son latin à tout le monde,quel monde de ploucs ceux dirigeant le scolaire et cette phrase est celle de nombreux grands parents qui se souviennent des grands dieux invoqués par des patrons ayant engagé des apprentis ne sachant même pas faire une addition !

Écrit par : elena | 03/09/2011

"...tout ordinateur possède un correcteur". Certes! mais ledit correcteur est en fait un logiciel de correction automatique, c'est-à-dire qu'il ne corrige pas tout, tant s'en faut! Heureusement, d'ailleurs, pour les correcteurs professionnels! Quant à la fiche 7, je me pince en apprenant qu'elle a un rapport avec l'enseignement du français...

Écrit par : Kissa | 03/09/2011

Ce que j'ai appris: que les auteurs de ce soi-disant manuel se foutent de moi et me prennent pour un débile.

Ces soi-disant "pédagogues" n'ont rien compris à la géométrie. Ce n'est tout simplement pas de la géométrie. Et leur "exercice" conviendrait tout juste lors d'une activité parascolaire à un gamin de 1P (je reste avec l'ancien système).

La géométrie, c'est ici:
http://mathsgeo.net/livre_4eme.html#chap1

Écrit par : Johann | 04/09/2011

Z'avez mal lu, Johann....c'est du français...pas de la géométrie....

Écrit par : loufoque | 04/09/2011

Vous avez raison M. Duval! Cette fiche 7 que vous nous donnez en exemple est emblématique d'un courant pédagogique qui induit que plus on est hermétique mieux on pense! Que fait l'élève avec cette fiche, de la géométrie, des exercices de langage, des jeux pour passer le temps ou améliorer les relations entre les enfants?
On peut sans peine imaginer que le PER (Plan d'Etudes Romand) avec sa présentation et son langage à donner des maux de tête pour tous ceux qui tenteraient de s'y référer ait une trajectoire semblable au fameux document “Objectifs noyaux” genevois. Quel enseignant primaire s'en est servi? Un vrai gâchis et pas seulement financier!

Écrit par : Michèle Roullet | 04/09/2011

Les commentaires sont fermés.