14/11/2011

De l’utilité et de l’importance des postes de directeurs d’établissement

324148938-787ff3c2-3a09-4b84-a9d7-495de9e0356a_300.jpg

 

Souvenez-vous du planning journalier d’un directeur d’établissement.

Aujourd’hui, la TdG publie une information de taille.

Voilà que les trottinettes envahissent nos écoles et sont devenues le nouveau casse-tête des directeurs d’établissement !

« Il y en avait partout. Des tas de trottinettes qui encombraient le passage ou dégringolaient dès qu’un enfant récupérait la sienne, forcément située tout en bas du tas »…

Aussitôt, le directeur en charge de l’école d’Avully a alors passé des heures à chercher une solution sur Internet.

Voilà qui, en effet, va agrémenter le « lourd » cahier des charges de ces cadres supérieurs tout de même…de quoi meubler un peu les longues journées d’oisiveté que leur procurent leurs placards dorés !

Parce que c’est un véritable problème !

Inimaginable de tout simplement interdire ces trottinettes à l’école…vous n’y pensez pas ?

Crime de lèse majesté. Nos enfants ne s’en remettraient pas. Ils ont leurs droits. Les contraindre à marcher ! Imaginez les scènes, les cris, les pleurs.

Dès lors, je propose à ces chers directeurs d’établissement de se pencher d’ores et déjà sur le problème du stockage des patins à roulettes, des téléphones portables, des planches à voile et avec l’hiver arrivant, des skis de fond et raquettes à neige.

Je me réjouis de savoir enfin où passent nos impôts.

 

12:58 | Lien permanent | Commentaires (6) | |  Facebook

Commentaires

Voyons, voyons, André ! Sa majesté l'élève ne doit subir aucune autorité qui pourrait lui faire ressentir qu'on ne respecte pas sa liberté !

Rousseau a dit que l'homme naît libre. Nulle part plus qu'à Genève-la-libre on applique à la lettre l'adage : l'homme naît libre; il n'a donc aucun apprentissage à faire. Cet homme libre il n'a pas à le devenir puisqu'il l'est d'emblée. Trottinette comprise !

Écrit par : Jean Romain | 14/11/2011

et que dire des pères eux -mêmes qui en trottinette accompagnent leurs enfants ,afin de rester dans le vent comme ils disent? si des parents de 55 ans sont assez immatures pour montrer l'exemple à leur progéniture c'est pas demain que les élèves poseront leur trottinette.Y'a vraiment un sérieux problème parental ne trouvez vous pas?

Écrit par : lovsmeralda | 14/11/2011

Monsieur Duval.Monsieur Romain, nous assistons à un coup d'état des banques qui placent à la tête des pays européens, des employés de Goldman Sachs , dont le but avoué est de diminuer de manière drastique les budgets destinés à assurer la pérennité de l'enseignement publique dans la majorité des pays européens. la Suisse n'est pas à l’abri de la déferlante financière qui met en péril un siècle d'acquis en matière d'éducation , les trottinettes sont dans la cour de récréation ce que sont les petits vélos dans vos têtes.

Écrit par : briand | 14/11/2011

Ces directeurs d'etablissement s'occupent de tout sauf de la qualite et du contenu de l'enseignement !
Les exemples pullulent: reglementation des trotinettes, des bonnets, des ballons, etc.
Il faut dire que des formations leur seraient d'une grande utilite.

Écrit par : Yan | 15/11/2011

Pour résoudre ce complexe cas de “management", les directeurs devraient “emprunter" ces trottinettes. Cela leur permettrait de trottiner à petits pas courts et pressés pour nous faire croire qu'ils sont submergés de travail!
Succès garanti: plus d'encombrement de trottinettes et une fonction de directeur qui gagnerait en respectabilité!

Écrit par : Michèle Roullet | 15/11/2011

Bonjour, je suis de plus en plus surpris de voir l'incompetence de certains directeurs de ces ecoles surtout lorsqu 'il s'agit deleur domaine d'action: leur propre reglement scolaire. Les eleves ont bel et bien appris un reglement issu des tetes obtuses de ces dir mais force est de constater que le reglement n'est parfois qu'un paravan pour des choses pas tres orthodoxes qui ont lieu dans ces ecoles. Vivement l'ecole privee puisqu'on ne supporte plus les inepties des ecoles publiques. En fait ces directeurs incompetents des ecoles pubkiques font une super pub pour les ecoles privees.

Écrit par : Farid | 27/11/2011

Les commentaires sont fermés.