19/01/2012

Dallas sur Genève ou "Beer lâche Müller"

Vous voulez passer un bon moment? Faites comme moi, prenez un peu de temps pour visionner le dernier feuilleton que la TSR vient de diffuser sur Infrarouge...une pure merveille!

"Genève: rien ne va plus!"

Une saga extraordinaire, mise en scène par Mme Esther Mamarbachi, un casting à toute épreuve, des acteurs qui, à n'en pas douter, se verront nominés aux prochains "Oscars".

On y apprend que

- M. Charles Beer a posé "THE" question à son collègue M.Mark Müller

- Que, dès lors, notre conseiller d'Etat est le roi des contorsionnistes

- Que celui-ci n'a pas de romance avec M. Yves Nidegger et qu'ils ne partiront donc pas ensemble en vacances

- Que nous n'avons aucune chance de croiser M. Beer en galante compagnie, les trappons sur les chevilles, dans les WC d'un établissement public

- Qu'il ne peut laisser dire tout haut à M. Nidegger ce que, comme tout le monde, il pense tout bas...

- Et que donc, Mme Rochat est tout à fait compétente

- Que M. Weiss est un grand professeur de morale

- Que, pour le prouver, il n'hésite pas à être complètement hors sujet pour dire combien il n'aime pas les paradis fiscaux

- Que, lui non plus, ne passera pas ses vacances avec M. Dominique Warluzel puisqu'il a décliné son invitation à le rejoindre sur son yacht aux Bahamas... au-dessus de ses moyens prétend-il...

- Que nous n'aurons pas non plus la chance de le rencontrer en fâcheuse posture dans les WC publics

- Que M. Pascal Décaillet, s'il était journaliste, titrerait son prochain édito "Beer lâche Müller" mais que la vie privée des gens ne l'intéresse pas.

- Qu'il apprécie particulièrement l'art de la rhétorique astucieuse développée par le contorsionniste

- Que Mme Mamarbachi a de plus en plus de peine à contenir ses invités...

- Que, pour être titulaire d'un permis fédéral de port d'armes, M. Stauffer a dû montrer "patte blanche".

- Que celui-ci n'est pas certain que M. Weiss ait les qualifications suffisantes pour en faire autant!

- Que le PLR perd tout son crédit à vouloir soutenir l'insoutenable

- Que le MCG n'existerait pas sans les échecs de la Droite qui n'a pas fait son travail

- Que tous les politiques savent que M. Müller n'a pas vraiment menti, il a juste "menti" par omission

- Qu'il est consterné et profondément attristé par toute cette "affaire Müller" dont il ne peut bien sûr se réjouir...

- Que M. Weiss en sourit....jaune...pense-t-il à une probable entrée du MCG au Conseil d'Etat...

- Que sur l'échiquier politique, à Droite, les candidats à un mandat se font rares, ce qui n'est pas le cas à Gauche ... une question d'argent... un homme de gauche gagnerait plus d'argent qu'il n'en touchait avant dans sa profession... et inversement pour un homme de droite.

Peut-être faudrait-il poser la question à M. Christian Brunier!?

Au final, on est content d'apprendre qu'à Genève, tout ne va pas si mal et que ça ira encore mieux puisque M.Beer est encore parvenu à "placer" la prochaine votation sur le mercredi matin d'école....

Tsssss M, Beer, devoir rendu mais....hors sujet!

15:17 | Lien permanent | Commentaires (3) | |  Facebook

Commentaires

.....et le sujet c'est quoi, M'sieur Duval ?
J'vais regarder cette émission finalement...... on m'en parle boucou
A gauche il y a bcp de papables pour animer cette science-fiction ? Ah bon ? Des noms, des noms..........à moins que J.Romain ne soit vraiment de gauche...... suis de mauvaise foi comme d'hab !
amitiés
p.

Écrit par : pierre losio | 19/01/2012

Monsieur Duval, j'ai vu deux hommes d’État,un c'est à dire un politicien comme vous ne les aimez pas,l'un en charge du pouvoir, et l' autre qui appartient à l'histoire récente du Canton , tout cela devant un aréopage de polémistes plus ou moins bronzés, suffisants ,mais pitoyables à force de jouer la même partition pour exister.

Écrit par : briand | 19/01/2012

Ce qui fait le plus défaut : l'intelligence. Hélas!

Écrit par : Johann | 19/01/2012

Les commentaires sont fermés.