06/09/2012

Pas comme les autres

p53_Reveillon_Valais_Suisse.jpg

Ce matin j'ai bu l'apéro avec Cyprien...

 

- Dis donc, je lui dis... la pierre à Varonne, t'en penses quoi toi?

 

- Mais! Mais! Mais! Arrrêêête voir un peu...t'es pas à G'nèèève ici!!! En Valais, c'est pas la même chose.

 

 

 

Tiens donc me dis-je...Levrat aurait-il raison? La politique valaisanne serait-elle différente des autres? Le jeune Nantermot serait-il sincère quand il défend bec et ongles son poulain?

 

Allez savoir...

 

Ce que je sais, moi, c'est qu'en Valais, en effet, rien ne va comme ailleurs.

 

Bien des choses qui, pourtant, nous paraissent "protégées" parce que du ressort de la loi sont néanmoins possibles là-bas...en empruntant de douteux chemins de traverse...

 

Tenez, par exemple:

 

            Etre président de commune, agent immobilier de surcroît, et parvenir à construire des chalets ou immeubles sur des terrains pourtant réservés aux pistes de ski...quitte à faire détourner le trajet des dites pistes!

 

            Etre président de commune/agent immobilier et accepter une avalanche de demandes d'autorisation de construire en jouant sur le flou d'une future loi d'application!

 

            Etre notaire et se permettre d'établir des actes de vente pour le moins farfelus... 30% de commission sur le prix de vente! Payement après retour de l'enregistrement de l'acte au registre foncier mais jouissance immédiate du terrain pour l'acheteur!

 

            Avoir, dans les villages, une fanfare pour chaque parti

 

            De même pour les bistrots

 

            Et... avoir la meilleure école de Suisse, voire d'Europe!

 

            Avoir les meilleurs vins du monde ou en tout cas parmi les meilleurs!

 

            Avoir les plus beaux paysages du monde ou en tout cas parmi les plus beaux!

 

 

 

- Ouais, Cyprien, y pas à dire, en Valais, c'est pas comme ailleurs!

 

- C'est bien c'que j'te dis...

 

Mademoiselle, vous ramenez 5 décis s'il vous plaît!

 

 

 

18:08 | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook

Les commentaires sont fermés.