14/11/2012

Mais, respectez donc mes excréments!

fontaine-a-caca-1235384059116.jpg

Je revendique ce droit!

Moi, à la maison, je le fais tous les jours.

Je pisse à côté de la cuvette et je badigeonne soigneusement les murs des wc avec mon caca.

Je fais des spirales, des cercles, des carrés.

Et chaque jour j'ajoute une couche!

Maman, elle aime ça, elle admire. Avec Papa, ils disent que ça développe mon sens artistique et permet d'extérioriser mes sentiments.

C'est vrai que c'est drôlement jouissif. Ca met en émoi tous mes sens.

- Emerveillement des yeux devant les nuances colorées

- Bonheur tactile en étalant la pâte

- Raffinement des odeurs mélangées d'urine et d'excréments

- Tremblements incontrôlables à l'écoute du suintement du pipi qui gicle

Bon, d'accord manque le goût....quoique...!

 

Mais voilà-t-il pas que, dans mon école, ils ont voulu réprimer mon talent, brider mes élans artistiques.

J'y crois pas!!! C'est dégueulasse!

Rendez-vous compte, ils ont installé une caméra dans les chiottes!

Même pas au bon endroit, celui qui aurait pu me filmer en pleine action et m'aurait peut-être permis d'être nominé pour un oscar. Non, juste à l'entrée pour identifier les différents utilisateurs des lieux.

Heureusement, y a Papa et Maman...

Ils n'ont pas aimé le passage et ameuté la police, la presse...

Il paraît que tous les adultes de l'école étaient au courant du tournage. Mais c'est le concierge qu'a tout pris, normal, c'est lui qui a installé la caméra.

Bien fait pour lui, na! C'est son boulot de nettoyer...Manquerait plus qu'on me le fasse faire moi même...

Et puis, comble de tout, les profs, ils sont pas très malins, ils ont même pas exploité l'aspect pédagogique de ma démarche artistique.

Par exemple, en math, ils auraient pu poser la question:

Sachant qu'avec 200 grammes de crotte on peut recouvrir une surface de 30 cm2, combien de crottes me faudra-t-il pour tapisser entièrement les 5 m2 des murs des chiottes?

                                                                   Toto la crapule

20:22 | Lien permanent | Commentaires (12) | |  Facebook

Commentaires

J'estime que les parents avec leurs enfants (lesquels ils n'arrivent plus vraiment à éduquer ) devraient être obligés de prendre en charge le nettoyage des toilettes et autres endroits particulièrement sales dans les écoles s'ils estiment que des caméras sont inadmissibles dans le but de pouvoir punir ceux et celles qui pensent que tout est permis !

La réaction des parents de cette école est honteuse, mais reflète bien la société genevoise !

Écrit par : Marion Garcia Bedetti | 14/11/2012

ceci ne s'arrête pas à la société Genevoise.Il suffit de zieuter les vidéos sur You tube pour se faire une idées du laxisme ambiant pour démoraliser les instits de la part de gosses soutenus par leurs parents
A une époque on enfermait des gosses pour beaucoup moins aussi en lisant ces textes on ne peut que frémir d'indignation et plaindre les parents d'aujourd'hui qui auront des crises d'adolescence fort réjouissantes à supporter

Écrit par : lovsmeralda | 15/11/2012

La TdG a présenté l'affaire comme un cas flagrant d'invasion de sphère privée (pour reprendre le jargon habituel), sinon de pédophilie larvée. Pas étonnant, si la communication a été aussi mal faite à l'école, que cela ait tourné à la quasi émeute.

Écrit par : Mère-Grand | 15/11/2012

Article de la TdG du jour sur la séance entre direction et parents, hier soir! Et voilà que la direction baisse son froc...M. Jean-Luc Boesiger: "C'est à nous d'apporter la garantie aux parents qu'un tel épisode ne se représentera pas..."
Jusqu'à quand le DIP se fera-t-il danser sur le ventre?

Écrit par : prof | 15/11/2012

J'espère au moins que la graine d'imbécile qui trouvait très valorisant pour le travail du concierge d'uriner partout va cesser ces vilaines manière.

Écrit par : Djinus | 15/11/2012

@prof
Je ne pense pas que Monsieur "Boesiger" ait baissé son froc hier soir. Face à la hargne malsaine des parents, son rôle a été de calmer les esprits. Le problème est ailleurs. Lui et la direction de l'école des Grottes ne semblent pas être très soutenus...Ce qui est navrant c'est la ligne de conduite appliquée par la tête du DIP! Non seulement l'enfant au centre mais maintenant certains parents aussi! C'est au sommet de la pyramide qu'on baisse son froc...
Tous ces cadres doivent se sentir bien lâchés aujourd'hui. Et je ne parle pas du concierge de l'école...

Écrit par : Duval | 15/11/2012

"Je pisse à côté de la cuvette et je badigeonne soigneusement les murs des wc avec mon caca."

Merci pour votre contribution. Vos propos sont très bien perçus.
Même en avouant "Je pisse à côté de la cuvette et je badigeonne soigneusement les murs des wc avec mon caca" je n'arrive pas à vous trouver sympathique, et je n'arrive pas davantage à vous trouver une légitimité.

Même en mode "humour off", je n'aime pas vos propos.

Vous ridiculisez une, sinon les deux parties. Celui qui mictionne, qui défèque, bref : celui qui veut faire chier le concierge.
Et le concierge également, vous ne le ratez pas.

Décidément, vous savez bien vous servir de ce qui sort de l'homme pour montrer combien vous êtes pollué.

Écrit par : denise | 15/11/2012

Mais, chère Denise, je crois que vous n'avez pas bien saisi le sens de mon billet!? Dommage parce que, moi, je vous trouve très sympathique!

Écrit par : Duval | 15/11/2012

@Libertad
Désolé mais le lien que vous avez posté est impossible à ouvrir.

Écrit par : Duval | 15/11/2012

Bonjour,

Sur ce coup, le concierge a été lâché dans la fosse aux lions. C'est toujours le petit personnel qui paye... Je me demande cependant comment la directrice d'établissement va s'en sortir ; d'après la presse, elle a cautionné l'installation de ces caméras (bien qu'elle n'ait aucun lien hiérarchique avec le concierge) et a une énorme responsabilité dans cette histoire, n'en déplaise au DIP.

Je pense qu'on devrait recentrer le débat sur les cochonneries produites par ces chères têtes blondes au lieu de vouloir crucifier la maladresse du concierge qui, visiblement, n'en pouvait plus de nettoyer leurs déjections. Eduquer les gamins, c'est le rôle des parents, pas de l'école. A mon sens, l'école de devrait que faire de la discipline.

L'école en question aurait dû convoquer les parents pour leur parler de ce problème de WC dégueulasses avant même de songer à installer des caméras. Ici, on voit un problème typique de communication. L'école n'a pas appris à communiquer aux parents tout comme les médecins ne sont pas formés à la communication avec les patients.

Avec mes amicales salutations.

L.D

Écrit par : Deshuss | 17/11/2012

Moi, ce qui m'intéresserait, c'est de connaître la position à la tête du DIP? Des gens qui n'ont rien dit encore...Isabelle Vuillemin, directrice générale de l'enseignement primaire et...Charles Beer, président du DIP?
Leur silence est inquiétant...soutiennent-ils la démarche de ces parents ou laissent-ils leurs collaborateurs se "démerder" (expression bien à propos...)?

Écrit par : Duval | 17/11/2012

Bien Duval, comme d'hab! Hé oui, ma chère Denise, il faut de temps en temps employer les mots pour que ça percute! Il y a quelques décennies, le ou les vilains garnements auraient reçus deux baffes de leurs parents honteux seraient venus superviser, la fouet à la main,que les fruits de leurs entrailles respectables nettoient LEUR merde!
Bravo au concierge, à la directrice et au corps enseignant qui ont osé faire cela et que les parents qui ont tenté de faire passer ces gens-là pour des vicieux ouvrent leurs "propres" yeux!!
Notre problème actuel (fin du monde?), c'est qu'il est devenu officiel que le fautif ne soit pas puni et la mode veut que l'on retourne la faute sur la victime. Trouver une victime! Ah, ils rigolent les fautifs! On est en plein Moyen-Àge. C'est devenu tellement facile que le nombre de mauvais lascars est en augmentation exponentielle.
Vive l'évolution et le progrès: vive MMF!
Amicales salutations et... Merci!

Écrit par : Bridge | 17/11/2012

Les commentaires sont fermés.