20/12/2012

Et pourquoi pas?

Mario-Tennis-Open_370px.jpg

- Hé! Salut Cyprien! Ca fait un bail...on boit un verre?

- Ouais, un bon moment qu'on s'est pas vu, te voilà de retour.

- Oui, j'ai pris mes quartiers d'hiver... Et toi, quoi de neuf par ici?

- Je t'ai pas dit, tu sais pas pour Nico, mon fiston?

- Non, quoi donc?

- Ben, il a arrêté le collège pour se consacrer à fond pour sa passion.

- Hein? Il a quitté "la ligne rouge" pour le tennis...mais Ca va pas sous le chapeau!

- Ben oui. On a bien réfléchi avec Germaine. On s'est dit que c'était bien comme ça.

- Mais? Vous avez abusé du fendant ou quoi? Les études passent avant tout! Explique-moi...

- Réfléchis un peu...Il ne pensait plus qu'à ça. Et en Suisse, si tu veux avoir une chance de percer un peu dans le sport, t'as pas le choix...maintenant, il tourne un peu partout en Europe et même jusqu'en Argentine...tu imagines la vie, à 15 ans! C'est pas génial?

- Tu prend un gros risque quand même...les élus sont peu nombreux.

- Quoi un risque! Pas du tout. Essaye de comprendre... imagine sa motivation à poursuivre ses études si on l'avait obligé! On a la chance de pouvoir lui offrir de tenter le coup et vivre un rêve. Alors, pourquoi pas?

- Et s'il se casse la figure?

- Ben quoi? Ensemble, on s'est dit qu'on se donnait une année pour atteindre l'objectif fixé. Si c'est pas le cas, c'est pas grave, il retournera au collège. Qu'est-ce qu'on a à perdre? Pas grand chose, une année de scolarité, et pis quoi! Au moins, il n'y aura aucun regret et il aura tenté le coup.

- Sacré nom d'un chien! Tu m'as convaincu. Quoi de plus important que de vivre heureux et de se donner les moyens d'y parvenir. T'as bien raison, c'est quoi une année...qui n'est pas perdue? Et imagine qu'il réussisse?! J'espère qu'un jour, on lui servira de "bagagiste" à Wimbledon !

Chapeau!

Allé, pour le coup, je te paye le verre!

14:15 | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook

Les commentaires sont fermés.