25/01/2013

Alea jacta est

sans-titre.pngGC.png

Ainsi, certains députés, sous le couvert d'une interprétation de la loi tout ce qu'il y a de plus douteuse, ont accepté que M. Bonny siège au Grand Conseil...

(...Texte retiré, au risque d'être attaqué pour diffamation).

 

Un sacré coup de chapeau aux députés UDC et PDC qui se sont montrés unanimement courageux et respectueux de la loi.

Une intervention à relever...celle de Madame Loly Bolay.

S'est-elle rendu compte de l'énormité de ses propos?

N'a-t-elle a pas déclaré que tous les députés du GC étaient des lâches (sic) parce qu'ils n'osaient pas s'attaquer à cette loi...pour la simple et bonne raison...qu'elle arrangeait plusieurs d'entre eux qui sont effectivement concernés par cette incompatibilité!

Eh oui...

Bravo la balle dans le pied!

Bienvenue dans le monde politique...

18:42 | Lien permanent | Commentaires (8) | |  Facebook

Commentaires

Bonsoir Monsieur Duval...

Comme vous, j'ai suivi l'affaire...les dés étant encore à rouler, je m'abstiendrai niveau commentaire...

En fait, j'ai un problème...je reprends cette phrase du dernier paragraphe de l'actualité du DIP (lien sur vos billets précédants):

"Au bénéfice d'une formation universitaire ou équivalente et d'une expérience dans l'enseignement, les directeur-trices d'établissement ont un statut de cadre supérieur-e."

Puis, je reprends L'article 21 (Incompatibilités) de la Loi portant règlement du Grand Conseil de la République et canton de Genève (lien sur vos billets précédants):

"d) de cadre supérieur de la fonction publique;"

C'est ici qu'il faut attaquer, car il y a faute. Peut-être simplement dans la transcription du texte sur le site de l'Etat de Genève, mais à voir ainsi, n'importe quel juge serait obligé de constater qu'il y a faute :-)

Bien à vous,

Écrit par : absolom | 25/01/2013

Vous avez entièrement raison, c'est ce que j'ai dit et redit depuis un bon moment. Et ce que certains députés n'ont pas voulu comprendre...
Mais que voulez-vous faire... rien ne les arrête!
C'est assez inquiétant de voir comme on peut détourner la loi et...ne pas pouvoir dire ce qu'on pense, au risque de se retrouver avec une plainte en diffamation sur le dos!

Écrit par : Duval | 25/01/2013

Je sais Monsieur Duval, pour vous avoir lu de temps à autre...:-)

Cela dit, je serais l'UDC, j'attaquerais...il y a faute, c'est écrit noir sur blanc...où est le risque ?

Écrit par : absolom | 25/01/2013

Deux partis ont voté en bloc pour le respect de la loi: l'UDC et...le PDC. Il pourraient en effet faire recours et déposer plainte auprès du Tribunal Administratif (sauf erreur)...mais je doute qu'ils estiment que ça en vaille la peine.
La vie politique continuera ainsi, le règne de la magouille et des magouilleurs.
Et les citoyens se rendront de moins en moins aux urnes.

Écrit par : Duval | 25/01/2013

Je vous comprends, mais au bout d'un moment (si plainte il y avait...), le juge serait tout de même tenu de rendre réponse...et c'est là que serait le côté intéressant de l'histoire...

Sûr que si tout le monde s'en fiche, on se demande même pourquoi parler encore ?

Bonne fin de soirée Monsieur Duval :-)

Écrit par : absolom | 25/01/2013

Fasse que les députés concernés vous entendent et vous lisent ici...

Écrit par : Duval | 25/01/2013

Il y a parmi les cadres supérieures des fonctionnaires qui sont bas de plafond. On les retrouve généralement dans les arènes politiques. Peut-être fonctionneraient-t-ils mieux avec une grille de salaires planchés.
Dans les bacs à sable, il n’y a pas de lois écrites à respecter. Le grand conseil, lui, n’est finalement qu’un lieu d’ensablement où il y a des lois écrites qu’il faut éviter de respecter car il ne faut pas vexer ses copains de jeu.

Merci, Monsieur Duval, pour avoir, par vos billets de blog, démontré au grand jour comment fonctionne notre parlement !

Écrit par : Benoît Marquis | 26/01/2013

hélas et la plupart d'entre eux occupent des postes qui doivent être normalement au service du peuple.Mais comme la grippe ils ont réussi à contaminer tout le système par faute de leurs propres peurs à reconnaitre leurs faiblesses préférant en faire porter le chapeau à d'autres.Ce qui a fait dire à Montebourg /un plus que nul/,les Français sont naifs espérons qu'il n'y ait pas pandémie en Suisse

Écrit par : lovsmeralda | 26/01/2013

Les commentaires sont fermés.