25/01/2013

De la moralité des députés du GC

C'est ce soir à 17 heures que nous connaîtrons le dénouement de ce qu'on peut appeler l'affaire de la "commission Barbichette", la commission des droits politiques rebaptisée ainsi par une personnalité éminente de Genève.

Les députés, réunis en plénière, voteront donc tout à l'heure sur la compatibilité ou pas de M. Bonny à siéger au Grand Conseil.

On le sait, la commission Barbichette, suite à un avis de loi douteux, s'est prononcé favorablement sur la question.

Comme je l'ai dit, au-delà du cas Bonny, il en va pourtant de la crédibilité de nos institutions et de la confiance que l'on peut accorder à nos élus.

Sauront-ils être à la hauteur?

Oseront-ils désavouer les membres de la commission ainsi que le mot d'ordre de leur parti respectif?

Oseront-ils faire preuve de courage et d'honnêteté en votant selon leur conviction uniquement?

Refuseront-ils le petit jeu de la Barbichette?

Un vote nominal serait souhaitable...et nous pourrons alors juger de la valeur morale de chacun de nos députés...

Rendez-vous sur Léman Bleu à 17 heures.

On peut rêver....


Pour rappel, un lien de la plus haute importance puisqu'il confirme le statut de cadre supérieur pour les directeurs d'établissement.

09:55 | Lien permanent | Commentaires (3) | |  Facebook

Commentaires

Encore une fois merci. J'ai saisi l'occasion pour le rajouter directement sur la note.

Écrit par : Duval | 25/01/2013

Merci à vous de nous rendre attentif sur ce genre de choses...

Écrit par : absolom | 25/01/2013

Les commentaires sont fermés.