10/04/2013

Après la France, au tour de Genève

1963808446.jpg

L'escalade ne fait probablement que commencer!

Le site de la TdG nous fait découvrir les "aventures panaméennes" de certains de nos élus...grâce à un moteur de recherche qui permet d'interroger le registre du commerce de cet Eldorado en matière d'évasion et de fraude fiscale, de dissimulation de fonds grâce à des sociétés offshore.

J'adôôôôre!

Oui, j'adore la manière dont les élus en question cherchent à se justifier. La main sur le cœur, venir nous dire toute leur bonne foi.

Créer des sociétés offshore? Pas de problème!

Pensez donc, non, non, il n'y a pas de contradiction entre cette activité et son mandat d'élu.

En aucun cas ces sociétés n'ont été créées pour frauder le fisc.

Elles ont été vendues par centaines à des avocats genevois...elles étaient utiles dans des cas où les clients désiraient payer moins d'impôts, mais en aucun cas s'y soustraire.

On ne les encourage pas mais... si ça peut rendre service à des clients tant que cela rentre dans le cadre légal!

 

Magnifique, quelle bonté, quelle grandeur d'âme!

Mais mais mais...alors...

Pour quelle raison ces aventures panaméennes...?

19:33 | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook

Les commentaires sont fermés.