19/06/2013

Noémie et Marlène

imagesCA6HIE8J.jpg

Je n'ai absolument rien contre Noémie et Marlène, ces deux collégiennes qui vont passer leur "matu".

C'est en lisant la TdG du jour que pourtant je reste interloqué.

On y apprend que leur travail de fin d'année, au collège de Staël, consiste à faire le tour du lac en catamaran.

Si si!

Nos deux compères notent tout de même que "beaucoup pensent que ce travail de matu c'est la"glande". Et de justifier que pas du tout...tous ceux qui le pensent ne se rendent pas compte des énormes préparatifs que ce projet implique:

"On a téléphoné à tous les ports, pour ne pas se retrouver à 20 heures, sans vent, à chercher un lieu où accoster".

Il est vrai, qu'à 18 ans, ce n'est pas facile de prendre des contacts, surtout à l'époque du téléphone portable.

Elle est belle la "matu" genevoise!

On se demande bien en quoi ce sujet peut faire l'objet d'un tel travail?

Comment se fait-il qu'une telle proposition passe la rampe et soit acceptée par la direction d'un collège? Ce n'est pas sérieux!

A quand les travaux du genre

- Une semaine à Ibiza

- Une croisière autour de la Méditerranée

- Un match de foot au Brésil

imagesCA41W4V3.jpg


08:16 | Lien permanent | Commentaires (4) | |  Facebook

Commentaires

@André Duval texte excellent ! canulards de collégien sans doute,sinon preuve formelle que le ridicule ne tue pas.On sait des banquiers consulter des astrologues,des parents avec leurs enfants consultant des tarologues pour l'orientation scolaire de leurs bambins! ceux dirigeant l'instruction scolaire se seraient -ils aussi laissés prendre au piège,ce qui expliquerait le foutoir actuel surtout quand on sait les nombreux Scientologues déguisés en astrologues ou médiums.
Sans oublier nombre de religieux catholique pour qui cette science est des plus exactes quitte à faire exorciser par des confrères les clients devenus victimes de conseils donnés et qui ne doivent jamais être appliqués à la lettre.Jamais!
Un vrai astrologue concient et réaliste aura toujours cette phrase en fin de consultation,attendez 4 ou 5 jours et si vous avez retenu quelque chose je n'aurai pas préché dans le désert,mais combien sont-ils à se montrer aussi honnêtes?
Mesdames Soleil et Lenormand seraient fort aise en contemplant le manque de confiance en soi de nombreux humains qui ne peuvent plus vivre sans le tourisme astrologique vraie addiction qui en a mené beaucoup en soins psychiatriques .
toute belle soirée pour Vous Monsieur

Écrit par : lovsmeralda | 19/06/2013

Madame,

Les travaux de matu sont obligatoirement validés par des enseignants avant d'être développés. Le thème choisi .... me surprend !
Quant à l'astrologie, elle ne repose sur aucun fondement scientifique! C'est une vaste fumisterie et les gogos sont naturellement libres d'y adhérer ! Il n' a pas de vrais ou de faux astrologues ! En effet, celui qui se dit astrologue est soit un individu qui ne comprend rien à l'astrophysique soit un menteur!

Cordialement.

Écrit par : Galileo | 19/06/2013

Je me permets de rappeler qu'il n'y a pas si longtemps, des chefs d'entreprises faisaient sauter leurs cadres à l'élastique...Je n'ai jamais bien compris à quoi cela pouvait bien servir.

Aussi bien faire le tour du lac en catamaran, pour vous c'est une cata et pour les élèves, c'est marrant.

Tout cela n'est peut-être pas normal, mais relève d'une certaine logique... qui m'échappe !

Écrit par : Michel Sommer | 20/06/2013

@M.Sommer : sauter à l'élastique dans le cadre de week-ends d'entreprise, c'est une activité que les formateurs utilisateurs dans un processus de "team building". En gros, on soude une équipe de collègues en leur faisant vivre une expérience éprouvante commune.
Dans le contexte évoqué par Monsieur Duval, ce n'est pas du tout la même chose et en effet, c'est étonnant.
Il y a 20 ans, au collège, on avait fait un "voyage d'étude" au Maroc... Je l'écris entre guillemets, car encore aujourd'hui, je ne vois pas quel était l'objet étudié, à part le motif sympathique de faire la fête! Mais je ne regrette rien !
Ils devraient trouver une autre appellation et appeler un chat, un chat.

Écrit par : Jakob Larsen | 23/06/2013

Les commentaires sont fermés.