31/10/2013

Une première mi-temps au score positif

index-election-dp.jpg


On se souvient de cette motion 2100 pleine de bon sens, déposée en août 2012.

Elle demandait que les directeurs d’établissement scolaire primaire consacrent une partie de leur temps de travail à l’enseignement.


Le verdict de la commission de l'enseignement est tombé hier soir!

Une majorité de députés ont voté pour!

Que voilà une bonne nouvelle.

Reste maintenant la 2ème mi-temps. Terminer le match et mettre fin à ces placards dorés que sont, dans la situation actuelle, ces postes de directeurs.

Mais attention, il ne faut pas vendre la peau de l'ours avant de l'avoir tué, rien n'est définitif encore.

Il ne s'agit là, en effet, que d'une motion. Celle-ci doit encore passer la rampe du Grand Conseil et y trouver une majorité pour être acceptée.

Là encore, elle n'en serait pas forcément contraignante, elle reste du ressort d'un simple règlement.

Mais le futur président du DIP aura néanmoins à disposition un document politique qui lui donne un signal très clair pour aller de l'avant!

A lui de le suivre. Il lui suffira alors de modifier le règlement dans le sens de cette motion.

Dans le cas contraire, il y aurait bien entendu, la possibilité pour les députés de tenir leur rôle et proposer un projet de loi.

Et pourquoi pas, en dernier ressort, le lancement d'une initiative populaire?

En conséquence, on comprend bien toute l'importance du choix du futur conseiller en charge du Département de l'instruction publique...

Peut-être peut-on se rassurer un tant soit peu si l'on se réfère aux propos de Monsieur Maudet qui, hier soir lors du débat organisé par la TdG, a dit haut et fort que "les directeurs du primaire devraient dorénavant aussi enseigner un peu". Des propos qui ont déclenché une salve d'applaudissements nourris.

J'attends donc avec impatience le résultat des toutes proches élections  au Conseil d'Etat et surtout de savoir qui sera le nouveau président du DIP.

Un choix qui déterminera l'avenir de cette motion.

12:53 | Lien permanent | Commentaires (4) | |  Facebook

Commentaires

Vous récoltez les fruits d'un travail remarquable.
Bravo pour votre engagement.
Pour l'initiative populaire, faudra du plus lourd.

Écrit par : Pierre Jenni | 31/10/2013

J'ose espérer qu'on en viendra pas à l'initiative...

Écrit par : Duval | 31/10/2013

@Johann
J'attends toujours que vous me communiquiez votre identité...

Écrit par : Duval | 31/10/2013

L'an prochain, dans le nouveau parlement, je présenterai le rapport de majorité qui défend cette motion, et Mme S. Moyard, socialiste, celui de minorité, qui défend le statu quo.

Je signale qu'à Zürich, ce sont les socialistes qui se sont battus pour que les dirlos primaires enseignent à temps partiel.

Écrit par : Jean Romain | 01/11/2013

Les commentaires sont fermés.