09/01/2014

Sécurité du ciel suisse

gripen.png

Je lis dans la TdG de hier qu'en prévision du Forum de Davos et de la conférence de Genève 2 c'est le branle-bas de combat et que les capacités de l'aviation militaire sont mises à rude épreuve. Les forces aériennes suisses sont sur les dents...

Tiens, voilà qui tombe à pic à l'heure où l'on parle tant de l'acquisition de ce fameux Gripen....

Voilà donc que notre armée manquerait d'avions de combat pour garantir la sécurité de ces événements.

Je ne suis pas un expert en la matière mais j'avoue ne pas bien comprendre...

En quoi la sécurité des "grosses pointures" attendues pour ces deux manifestations est-elle à ce point dépendante de notre aviation?

Car enfin, comment les éventuels terroristes qui prévoiraient un quelconque attentat pourraient-ils s'y prendre?

Les bâtiments dans lesquels auront lieu les conférences prévues ne sont pas les tours de New-York et ne constituent donc qu'une cible minuscule.

Je ne saisis pas comment ils pourraient faire l'objet d'une attaque aérienne...à moins que nos terroristes ne soient équipés du matériel de guerre le plus sophistiqué, avions de combats armés de missiles ultra précis...

Et dans ce cas, le risque est aussi grand de jour comme de nuit...or les avions suisses ne seront opérationnels que de 8heures à 18heures !!!

Si attentat contre telle ou telle personnalité il devait y avoir, ne viendrait-il pas plutôt du sol et non des airs?

Dès lors, à moins d'un monstre coup de pub en faveur de l'achat du Gripen, je me demande quel est le but de l'article de la TdG...

Un expert de la question sécuritaire apportera peut-être une réponse à ma question.

08:57 | Lien permanent | Commentaires (22) | |  Facebook

Commentaires

Poser la question c'est y répondre, l'air de rien. Sans être un expert mais après un petit travail de recherche, je peux compléter vos interrogations.
www.pierrejenni.ch/blog/35-gripen

Écrit par : Pierre Jenni | 09/01/2014

Pourtant la réponse est simple : c'est à la Suisse de garantir la sécurité de son espace aérien tout comme d'assurer les missions de contrôles qui en découlent. Je vois mal exercer une telle surveillance à vélo !

Écrit par : uranus2011 | 09/01/2014

@Uranus
La flotte aérienne actuelle n'est-elle pas suffisante pour assurer cette sécurité?
Ne profite-t-on pas des deux événements en question pour prétendre le contraire?
Maintenant, ma question est de savoir en quoi des avions de combat vont-ils sécuriser ces deux manifestations....en quoi ces avions empêcheraient-ils un attentat terroriste? De quel genre d'attaque Davos pourrait-elle faire l'objet qui nécessiterait l'intervention de nos avions de combat?

Écrit par : Duval | 09/01/2014

Non le nombre d'avions actuel (on parle d'avions aptes au service) est juste limite ! De plus qui dit événement exceptionnel, dit demande accrue de contrôles aériens et terrestres (bien évidemment). La surveillance est un tout qui va des missions d'écoutes au quadrillage de l'espace aérien. Doit-on arriver au point de demander l'aide de tiers pour surveiller notre propres espace?

Écrit par : uranus2011 | 09/01/2014

@Uranus
Merci Uranus, mais vous ne répondez toujours pas la question.
De quel genre d'attaque Davos pourrait-elle faire l'objet qui nécessiterait l'intervention de nos avions de combat?

Écrit par : Duval | 09/01/2014

"De quel genre d'attaque Davos pourrait-elle faire l'objet qui nécessiterait l'intervention de nos avions de combat?"

Les drones se sont beaucoup répandus, Duval. Et sont à la portée de n'importe quelle organisation terroriste subsidiée par on ne sait quelle pétro-monarchie ou un des leurs pris par on ne sait quel fantasme. Vous savez, cette vidéo où on voyait un prince saoudien rire avec Ben Laden des attentats du 9/11.

Cela fait au moins trente ans que les truands prennent des hélicoptères pour délivrer leurs copains dans les pénitenciers. Un ou deux hélicoptères qui amènent des commandos Al Qaeda sur place, cela vous semble délirant ?

La maîtrise du ciel est donc indispensable comme dans n'importe quel autre type de conflits classiques. Et à part ça, on ne peut que féliciter Ueli Maurer pour sa vista sur le Gripen. Quand on pense qu'un motard Harley Davidson tatoué élu au Conseil d'Etat genevois voulait le Rafale de ses petits copains français, cela me donne envie de vomir.

Écrit par : Géo | 09/01/2014

Drones, hélicos, pipers... facilement repérables par les radars, faut-il des jets pour autant? Une bonne DCA et quelques hélicos de combat ne suffisent-ils pas? Et encore une fois, admettons que les avions de combat sont indispensables pour intercepter de tels engins, en faut-il autant...?

Écrit par : Duval | 09/01/2014

"admettons que les avions de combat sont indispensables pour intercepter de tels engins, en faut-il autant...?"
Je n'ai pas la compétence pour répondre. Mais je vous signale qu'il y a un blog très intéressant sur ces questions, celui de Pascal Kümmerling. Pour moi, la Suisse ne fait pas partie de l'OTAN, ni d'une Europe de la défense. Elle agit en collaboration avec ses voisins, mais ceux-ci trouveraient certainement saumâtre de devoir assurer notre sécurité tout seuls et nous le ferait payer très cher. Mais alors là, VRAIMENT TRES CHER. Je n'arrive pas à être plus clair, désolé.

Écrit par : Géo | 09/01/2014

Je ne doute pas de la nécessité des avions de combats dans un monde où hélas tous les autres pays en ont, même si dans le cas d'une attaque terroriste, ceux-ci me semblent parfaitement inutiles :-)

Je doute par contre, de la nécessité de celui-ci, précisément qui a révélé des lacunes et semble être déjà totalement désuet, tout en ne doutant pas que cette affaire doit rapporter quelques dessous de table, voire échange de bons procédés à certains.

Me semblerait beaucoup plus urgent sur le plan de la sécurité de sauvegarder les systèmes informatiques et d'initier notre Etat... dont :

- L'ex-OCPA devenu SPC a revendu tous ses ordinateurs sans les délester de leur contenu, visible par tous les acheteurs (sic)

- Les services de l'armée ne savaient pas il y a peu d'années encore que l'on pouvait repérer sur Google tous leurs abris montagnards hautement sérucirés (re-sic)

- Le service des votations n'est pas sécurisé (re-re-sic)

- L'office des poursuites non plus (re-re-re-sic)

Alors j'imgaine que les autres services de l'Etat, dont ceux les plus importants, sont une véritable passoire :-)))

Mais ce n'est pas le pire :

- Il y a quelques années, la Tdg en avait parlé, deux petits informaticiens malins de Grèce, soit des hackers et merci à eux, car ils sont indispensables au monde humain, ont réussi sans aucun problème à pénétrer le CERN et sa diabolique expérimentation. Ils se sont arrêtés au niveau 2, mais auraient pu aller plus loin, beaucoup plus loin. Leur but n'était pas de nuire mais de rendre compte des lacunes et failles, ce qu'ils ont fait.

Alors imaginez des pays dont les informaticiens seraient un peu moins "dépassés" que les nôtres, qui viendraient semer le souk au moment d'une expérimentation du LHC... et la moitié de la Suisse et de la France disparaissent. Ce qui est déjà un risque potentiel sans intervention extérieure, selon certains experts physiciens que l'on s'est appliqué à faire taire bien promptement, sans bien sûr demander aucunement l'avis des citoyens concernés.

Monsieur, nous vivons dans un pays qui homologue uniquement des scooters électriques pour handicapés dont le tableau de bord électrique n'est pas ETANCHE !!!, sans acune suspension des roues, ce qui les oblige à conduire en cas de pluie avec un tableau de bord recouvert d'un plastique avec un élastique autour, sous lequel ils ne voient plus rien, rend difficile voire très aléatoire les manoeuvres et rend la conduite dangereuse sans parler du fait que le même modèle totalement déficient coûte Fr. 2'000.00 de plus qu'en France !

Que font nos grands chercheurs de l'EPFL, avec leur magnifiques découvertes qui servent... l'étranger, que fait M. Schneider-Ammann qui aime tellement entreprendre, que fait Monsieur Prix qui s'endort sur ses lauriers ?

Alors parler d'avions de combat totalement dépassés par la technologie actuelle, pour moi ce sera certainement NON.

Écrit par : Jmemêledetout | 09/01/2014

"Je doute par contre, de la nécessité de celui-ci, précisément qui a révélé des lacunes et semble être déjà totalement désuet,"
Voilà machine truc Jmemêledetout grande spécialiste de l'aviation de combat. C'est le côté sombre des blogs. Où êtes-vous allé chercher ces informations, Jmemêledetout ?

Écrit par : Géo | 09/01/2014

@Geo

Si "machine truc" est la seule façon que vous avez de vous exprimer Monsieur Geo, je ne vois aucune utilité de vous répondre.

Nous sommes ici sur un blog qui est censé respecter un minimum de respect et de courtoisie contrairement à d'autres sur lesquels vous pouvez épancher votre haine à souhait.

Écrit par : Jmemêledetout | 09/01/2014

Sauf que le rafale Français vaut trois autres machins. Ce qui est cher n'est pas toujours de qualité, mais la qualité se paye toujours plus chère.

Dans les super ou hypers marchés vous avez de beaux vélos pour moins de cent euros. Ils sont beaux mais moins efficaces comme le tas de ferraille. Remarquez pour garder l'or des despotes et du vatican, il suffit très bien. Dommage, il y avait moins cher ailleurs, lorsque l'on achète une merde autant la payer le bas prix? Non?

Écrit par : Pierre NOËL | 09/01/2014

" dépassés" que les nôtres, qui viendraient semer le souk au moment d'une expérimentation du LHC... et la moitié de la Suisse et de la France disparaissent. "

A moins que les hacker arrivent à créer un trou noir qui ferait disparaitre la Suisse et la France je ne vois pas où serait le danger. Le CERN n'expérimenta pas des armes atomiques.

" Je ne saisis pas comment ils pourraient faire l'objet d'une attaque aérienne...à moins que nos terroristes ne soient équipés du matériel de guerre le plus sophistiqué, avions de combats armés de missiles ultra précis... "

" Maintenant, ma question est de savoir en quoi des avions de combat vont-ils sécuriser ces deux manifestations....en quoi ces avions empêcheraient-ils un attentat terroriste? De quel genre d'attaque Davos pourrait-elle faire l'objet qui nécessiterait l'intervention de nos avions de combat? "

San protection aériennes les terroristes n'auraient pas besoin d'appareils sophistiqués pour se kamikaser ou larguer des bombes chimiques ou biologiques avec des moyens aériens. 1 ou 2 vieux Mig Acheté aux Russes et le tour est joué. Evidement dans un premier temps ont comptera sur nos voisins pour assurer notre sécurité. Géo a répondu là dessus. Le jour où ce sera le cas j'espère que l'on nous le fera payer cher pour nous apprendre à vouloir compter sur les autres pour balayer devant notre porte.

N'oubliez pas que les terroristes font du terrorisme parce qu'ils n'ont pas les moyens humains et matériel pour rivaliser avec les armées modernes par des attaques d'invasion. Mais l'envie de nous anéantir reste par contre intacte pour eux. Ils n'attendent que ça; voir les occidentaux s'affaiblir. Les terroristes doivent se réjouir quand ils entendent les suisses dirent que des avions de combats son inutiles en Suisse.

On rappellera que la Gauche déjà dans les années 30 lors de l'ascension des nazis trouvaient pas nécessaire l'acquisition de nouveaux avions de combats.

D.J

Écrit par : D.J | 09/01/2014

@DJ
Je publierai votre commentaire quand vous m'aurez communiqué votre identité via mon e-mail. Ceci conformément à la règle que j'ai fixée dans un billet précédent.

Écrit par : Duval | 09/01/2014

Cette histoire d'achat à bas prix me rappelle une anecdote. Dans les années 1970/1980 on a vu des entreprises remplacer de très bons professionnels par des gens moins qualifiés. L'objectif était de gagner plus de marge brut (bénéfice brut)

Ce qu'ils n'avaient pas compris ces grands gestionnaires, est que le prix de deux monteurs de mauvaise qualité, coûtait plus cher qu'un bon salaire d'un bon professionnel; il fallait aussi ajouter un encadrement plus lourd! Résultat = pertes en bénéfice net et en qualité de travail, avec des délais supplémentaires.

Cette philosophie au rabais, va avec le reste, elle coûte d'avantage en proportion de l'efficacité. Voilà pourquoi la Suisse a acheté le machin et comme vous l'indiquez, pour faire "croire" à une éventuelle attaque par les airs.

Il y a vraiment des élus qui se la pette, avec l'argent publique...

Écrit par : Pierre NOËL | 10/01/2014

Des compétences il y en a....juste à coté au 24h. sur Avia news!
Pour être informés, renseignez-vous au bon endroit! c'est simple comme un coup de fil!
Arrêtez de nous dire que l'on veut des avions de combats, ce sera aussi des avions de surveillance, d'intervention!
Vous n'avez pas lu comme moi, que la nouvelle méthode des amerloques, c'est de vaporiser des contrées.....avec quoi?
Et comment on fait pour surveiller ça sans avions à la hauteur technologiquement parlant!
Par ailleurs quand on parle -défense d'un pays- la moindre c'est que cela reste largement secret et que la personne en charge se limite au strict minimum comme sait si bien le faire M. Maurer.

Écrit par : Corélande | 10/01/2014

"Sauf que le rafale Français vaut trois autres machins."
Vaut-il la peine de rappeler que Pierre Noël est français ? Et pas plus capable que moi de juger de la réalité de cette affirmation. Cela dit, personne ne mentionne que le Brésil va lui aussi acheter des Gripen et que cela va modifier profondèment la donne.
Alors que personne n'achète des Rafale.
Et que le politicien suisse qui proposerait aujourd'hui d'acheter des Rafale, à part l'autre abruti tatoué et motard, se prendrait un fameux râteau. Après la formidable claque administrée par Blocher à Philipp Müller, accusé publiquement de soutenir son copain argovien lobbyiste pro-Rafale, donc à promouvoir cet avion parce que payé (soudoyé) par les Français, personne ne s'y risquerait. mais bon, cela n'empêche pas les duettistes Burkhalter-Rossier de se réjouir d'accueillir François Hollande.
On se réjouit à l'avance des conneries que Valérie Trierweiler va balancer sur la Suisse et les Suisses dans ses tweets...

Écrit par : Géo | 10/01/2014

Duval@ Encore un détail sur votre remarque sur "Une bonne DCA et quelques hélicos de combat ne suffisent-ils pas?"
Des hélicos pour intervenir contre des hélicos ? En principe, pour rattraper qqn, il faut courir plus vite, non ?
La DCA, très bien, mais c'est du grossier : elle n'a que quelques secondes pour réagir...

Cela dit, il y a quelque chose de très juste dans votre remarque. La Suisse a fait une grosse connerie en achetant des chars Léopard, aujourd'hui inutiles, qui ont coûté le lard du chat, au lieu d'hélicoptères de combat. Mais bon, je ne suis pas payé comme expert militaire...

Écrit par : Géo | 10/01/2014

@Dorélande
Je publierai volontiers votre commentaire quand vous m'aurez fait part de votre identité via mon adresse e-mail. De mon côté, je m'engage à ne pas la divulguer et à donc respecter votre désir d'anonymat. Ceci conformément à la règle que j'ai fixée dans un billet précédent (12 octobre 2013):
http://etsionenparlait.blog.tdg.ch/archive/2013/10/12/a-tous-les-commentateurs-anonymes-248395.html

Écrit par : Duval | 10/01/2014

"On se réjouit à l'avance des conneries que Valérie Trierweiler va balancer sur la Suisse et les Suisses dans ses tweets..."
A moins qu'elle n'ait d'autres préoccupations...
Quels guignols, ces Français. N'est-ce pas, Pierre noël ?

Écrit par : Géo | 10/01/2014

Ceci ne devrait pas vous échapper :
http://www.lesobservateurs.ch/2014/01/13/le-meilleur-avion-du-monde/

Écrit par : Géo | 13/01/2014

Jmemêledetout @ J'espère que vous lirez aussi ceci :
http://psk.blog.24heures.ch/archive/2014/01/14/gripen-les-mensonges-des-referendaires-854872.html

Écrit par : Géo | 15/01/2014

Les commentaires sont fermés.