07/02/2014

Un tout grand bravo

histoire.jpg

J'apprends qu'une pétition qui "demande que l'histoire suisse soit mieux enseignée à l'école" est en cours de récolte de signatures.

Bravo à ce jeune étudiant  Stefan Gisselbaek qui en est l'instigateur. Dieu sait à quel point il a raison tant l'enseignement de l'histoire suisse (tout comme celui de la géographie du pays) est réduite aujourd'hui à NEANT.

Enfin, enfin, certains ouvrent les yeux sur ce que je dénonce depuis longtemps.

A ce propos, j'avais publié en mars 2013 trois billets que je me permets donc de rappeler ici et que je vous encourage à lire ou à relire.

Où sont donc passés les Waldstätten?

Où sont passées les Alpes?

Tu sens bon la terre, ma terre (Jean Romain)

 

12:31 | Lien permanent | Commentaires (5) | |  Facebook

Commentaires

Alors moi je signe TOUT-DE-SUITE !! Mon 2ème fils qui est en 6P ne sait rien de l'histoire de la suisse, il ne l'étudie pas ! Allez comprendre cette aberration. C'est la base pour comprendre le fonctionnement de notre pays, sa démocratie directe et simplement pour savoir d'où l'on vient. J'ai des souvenirs géniaux des cours d'histoire (donnés par un certain André Duval - suivez mon regard - ) en primaire, avec les petits waldstätten qu'on dessinait sous forme d'écusson avec le drapeau suisse auquel on ajoutait des pieds, des bras et une tête. Quelles aventures nous leur avons fait vivre, c'était ludique et hyper intéressant. Quel dommage d'avoir perdu cela pour nos enfants.....Je vais m'empresser de signer cette pétition

Écrit par : corinne strohheker | 07/02/2014

Pour ceux qui le désirent:

http://www.dialoguesuisse.ch/$group/g_ge_PetitionHistoireSuisse.pdf

Écrit par : Duval | 07/02/2014

Excellente initiative !

Je viens de signer ladite pétition que je m'empresserai de mettre à la poste demain !

Cordialement !

Écrit par : Jean d'Hôtaux | 07/02/2014

Cette initiative est à applaudir car rares sont les initiatives intelligentes et cet étudiant aura réalisé la demande de nombreux citoyens qui demandaient comme nombre de patrons des initiatives personnelles à ne pas confondre avec des initiatives comme les trop nombreuses lancées par certains partis
Enfin un étudiant digne de ce nom,qui voit clair et qui ne se laisse pas influencer par un parti et ses idéologies
On ne peut que lui souhaiter pleine réussite et le remercier

Écrit par : lovsmeralda | 08/02/2014

Qu'on y apprenne ausssi l'Hymne national! Combien de fois ai-je vu des bons Suisses ("de souche", donc...) se référer à la mascogne officielle distribuée à cet effet pour le chantonner du bout des lèvres le 1er août: très mal placés donc, les petits, pour donner des leçons sur l'identité nationale; ça vaut également pour les couplets 2-4 et 68 du "Cé qu'è lainô"...

Écrit par : Ashwani Singh | 09/02/2014

Les commentaires sont fermés.