10/02/2014

Les cagoulés de la blogosphère

dry-cagoule-rap-impact-clip.png

On trouve de tout sur la blogosphère! Nombreux billets fort intéressants, sujets multiples et variés. C'est à visage découvert que tout un chacun y trouve le moyen de s'exprimer. Souvent, grâce aux commentaires, le débat d'opinions est alors lancé et c'est fort bien.

Mais il y a un revers à la médaille...les commentateurs masqués.

Ceux qui se cachent derrière un pseudo et qui, dès lors, à l'abri derrière leur lâcheté, se répandent en injures, calomnies, procès d'intention, allusions nauséabondes. Toutes les dérives sont alors permises. Comble de la cocasserie, ce sont souvent les mêmes qui, donneurs de leçons, se targuant de soi-disant compétences juridiques, voudraient intimider leurs détracteurs en les menaçant de plainte pénale, de tribunal.

Point besoin de les citer ici, ils se reconnaîtront sans peine...

Voilà qui me permet de revenir sur ce que certains ont appelé "la méthode Duval" que j'ai décrite dans un précédent billet: "A tous les commentateurs anonymes".

Bien que jugée à tort inutile par quelque uns, je maintiens que depuis que j'ai fixé cette règle, mon blog a été très nettement nettoyé des commentaires inopportuns. Contrairement à ce qu'ils en pensent, il est tout à fait possible de vérifier l'identité des pseudos qui doivent me faire part de leur nom, au besoin, de leur adresse, de leur numéro de téléphone. Tout système n'est bien sûr pas infaillible, mais, à moins d'avoir affaire à un personnage très très malhonnête, je peux facilement contrôler la justesse des coordonnées annoncées.

En cas de doute, c'est au commentateur de le dissiper faute de quoi, tant pis pour lui, son commentaire sera censuré.

Je profite d'ailleurs de cette occasion pour remercier de leur confiance tous ceux qui ont "joué le jeu" et accepté la règle que j'ai fixée.

Enfin, je me permets une remarque à l'attention des "bloggeurs" qui préfèrent ne rien imposer et qui hébergent donc quantité de ces pseudos masqués. C'est leur droit, mais je leur suggère que, par honnêteté et dans la mesure du possible, ils signalent aux personnes attaquées nominativement les commentaires qui les mettent en cause sur leur blog. C'était récemment mon cas. Tous les blogs ne sont pas forcément consultés et trop souvent on passe à côté de tel ou tel commentaire dont on fait l'objet... Il me semble donc normal d'en être averti, de pouvoir prendre connaissance du commentaire et réagir au besoin.

09:21 | Lien permanent | Commentaires (18) | |  Facebook

Commentaires

Quand on a la conscience tranquille pourquoi refuser d'avancer à visage découvert surtout qu'il est facile d'envoyer un E-mail au responsable du blogg

Écrit par : lovsmeralda | 10/02/2014

Cher Monsieur Duval,

Permettez-moi de faire l'apologie de l'anonymat!

Il peut y avoir des tas de raisons de rester anonymes. Vous pouvez aisément supprimer tout commentaire indélicat, donc pourquoi poser vos exigences?

J'ai toujours choisi des pseudos, car cela permet à l'idée exprimée d'être considérée pour ce qu'elle est, et non pas pour QUI la propose.

Si vous ne savez pas qui je suis, vous êtes plus attentif à ce que je dis...
sans a priori d'âge, de sexe, de courant politique, de profession, etc.

Nombre d'écrivains ayant utilisé cette méthode pour la même raison, je vois mal le problème qui peut résulter de l'utilisation de pseudos.

C'est le contenu, qu'il faut modérer, pas le pseudo.

Bonne soirée :=)
VS

Écrit par : vieuxschnock | 10/02/2014

Mais, cher vieuxschnock, votre anonymat est bel et bien préservé! Votre identité reste inconnue de tous les lecteurs, je suis le seul à la connaître, ce qui me paraît normal. A mon tour de me demander ce qui vous gêne ici.
Imaginez qu'on sonne à votre porte et qu'à travers l'œilleton, vous découvriez une personne cagoulée...pourquoi lui ouvririez-vous la porte? Accepteriez-vous de l'accueillir chez vous?
Il en va ainsi du blog, j'en suis l'hébergeur et le responsable (selon la règle fixée par la TdG) et j'estime que j'ai le droit de savoir à qui j'ai affaire. Vous voyez mal le problème qui peut résulter de l'utilisation de pseudos, il est pourtant évident. Ils sont nombreux ceux qui se cachent pour, non pas débattre, mais plutôt pour insulter, intimider, calomnier ou même faire des allusions nauséabondes.
Alors, je veux bien comprendre votre raisonnement mais je répète que votre désir est respecté puisque vous pouvez toujours utiliser votre pseudo.
C'est une question de confiance. Ceux qui craignent de me l'accorder n'ont pas à venir s'incruster chez moi.

Écrit par : Duval | 10/02/2014

Pour avoir été "victime" d'un psychopathe qui à défaut de s'en prendre à moi, considérait qu'il avait un avantage en calomniant ma fille , je peux dire , que l'anonymat est synonyme, de veulerie , cela rappelle les pire moments de l'histoire : tout le monde dénonce tout le onde , que l'on se souvienne de la rumeur d'Orléans. Les juifs séquestraient les clientes dans les cabines d'essayage de leurs magasins de confection.
Pour se retrouver entête des Blogs les plus lus , pas mal de blogueurs ne sont pas regardant sur les commentateurs "le contenu ou la forme" le Buzz, l'ivresse d'exister dans une sphère ou chacun peut se croire écrivain , à défaut d'avoir trouvé une identité dans l'édition, combien de frustrés se lâchent dans la blogosphère du Docteur Mabutse
Il y a pas mal de prix Con court.

Écrit par : briand | 10/02/2014

@briand
La rumeur d'Orléans? Heu, pouvez-vous m'éclairer? De même pour "Les juifs séquestraient les clientes dans les cabines d'essayage de leurs magasins de confection". Merci d'avance.

Écrit par : Duval | 10/02/2014

La « rumeur d'Orléans », apparue en avril 1969, laissait entendre que les cabines d'essayage de plusieurs magasins de lingerie féminine d'Orléans, tenus par des juifs, étaient en fait des pièges pour les clientes, qui y auraient été endormies par injections hypodermiques et enlevées pour être livrées à un réseau de prostitution, également appelée « traite des Blanches ». Elle prit parfois un tour rocambolesque lorsqu'on prétendit que des clientes disparues étaient prises en charge par un sous-marin remontant la Loire. Cette version n'a été rapportée que par un seul témoin, mais recopiée dans presque toutes les gloses sur le sujet.

Tiré de Wikipédia : cela me fait penser à certains sites peu regardant sur l'origine des "infos" , pourvu que cela alimente leur Buzz.

Écrit par : briand | 10/02/2014

"Vous voyez mal le problème qui peut résulter de l'utilisation de pseudos, il est pourtant évident. Ils sont nombreux ceux qui se cachent pour, non pas débattre, mais plutôt pour insulter, intimider, calomnier ou même faire des allusions nauséabondes." Auquel cas vous rejetez le commentaire, pseudo ou pas. D'ailleurs, pseudo, c'est vite dit. Ceux qui prétendent s'appeler Michel Durand s'appellent -ils réellement Michel Durand ?

Écrit par : Géo | 10/02/2014

@Géo
Pratiquement plus besoin de rejeter un commentaire...car pratiquement plus de commentaires nauséabonds!
Quant à Michel Durand, il suffit de vérifier cette identité, de s'assurer que c'est bien lui.

Écrit par : Duval | 10/02/2014

ça finasse du côté de Géopolissse, sa grande peur dans la montagne, craint-il que l'on pisse sur ses nains de jardin,-que ses géraniums au printemps ne soient en retard parce que son soleil ne reviendrait pas, malgré La Valette qui chasse les voiles du côté des éboulis de Derborence.?

Écrit par : briand | 10/02/2014

Voilà que ça dérape! Exactement le type de commentaire qu'il faudrait refuser parce que hors sujet et sans intérêt. Une attaque ad hominem sans fondement. Je le poste donc à titre d'exemple et laisserais un seul droit de réponse à Géo s'il le désire.

Écrit par : Duval | 10/02/2014

Cher Monsieur Duval,

Je vous cite :

"Bien que jugée à tort inutile par quelque uns"

Hourra, je ne suis pas la seule à avoir soulevé le fait de cette inutilité, même si je me suis volontiers prêtée à vos désirs, vous considérant comme quelqu'un de fiable, ce qui ne veut pas dire que je crois que votre ordinateur l'est aussi :-)

J'ai déjà expliqué longuement pourquoi cet acte est inutile, comment il n'y aucun moyen de vérification possible, et j'abonde dans le sens de "vieuxschnock" dont je ne sais rien, sur le plan de la modération aux commentaires plutôt que l'exclusion des pseudos.

Alors comme vous n'avez visiblement pas compris pourquoi c'est inutile : je recommence :

N'importe qui, peut vous envoyer un faux nom très cohérent par mail, accompagné d'un vrai No de téléphone, sur lequel vous appellerez peut-être en demandant M. X.Y., qui vous y répondra. Il peut aussi ajouter à son faux nom une fausse adresse, le tout étant impossible à vérifier parce qu'il ne sera pas sur les listes de l'annuaire, ou sur liste rouge, par choix que font la majorité des gens intelligents qui ne veulent pas être dérangés par des pubs, des sondages, des démarches diverses ou par souci précisément d'anonymat pour diverses autres raisons. Il ne vous sera donc absolument pas possible de vérifier que ce No appartient à telle personne.

Même avec l'IP, de la personne en question, vous ne pourrez vérifier son origine, sans faire une demande spéciale, en déposant plainte auprès du fournisseur d'accès, qui sera peut-être une wi-fi ouverte de l'Etat ou d'un bistrot quelconque ou de son voisin dont il squatte la ligne :-)))) Il peut aussi bloquer dans son navigateur la transmission de son IP, qui est d'ailleurs, la plupart du temps une IP généraliste de fournisseur, qui change régulièrement.

Cela ne sert à rien du tout et cette absence de connaissance montre aussi qu'il y a un risque à vous dévoiler un vrai nom et une vraie adresse et No de téléphone, parce que cela signifie que vous n'avez pas assez de connaissances en informatique pour protéger votre ordinateur, par exemple ce qui met, quelque part, en danger les personnes qui vous fournissent leur adresse mail et coordonnées. Qui nous dit que votre ordi est suffisamment protégé pour que votre boîte mail soit à l'abri de différents troyans ? Rien !

L'absence d'anonymat ne garantit rien. Certains ont même plusieurs noms fiables, dont personne ne se méfie parce qu'ils ressemblent à quelque chose de cohérent que vous laisserez passer.

Comme dit ailleurs, les anonymes qui affichent clairement leur anonymat par des pseudos amusants ou révélateurs, ont au moins le mérite d'être clairs et francs par rapport à ce désir, contrairement à d'autres qui se cachent derrière des noms largement courus dans notre pays.

D'ailleurs nombre d'anonymes se comportent de manière tout à fait courtoise sur les blogs de la TG, seuls quelques-uns font exception de manière récurrente. Il suffit de les modérer. On ne peut pas ouvrir un blog, sans considérer une grande partie du travail comme de la modération, cette partie est à prendre en compte dans le temps que l'on accepte d'y consacrer, personne n'y échappe et même certains grands journaux sont revenus sur leur décision à ce sujet.

Certains blogueurs seraient bien plus à modérer que les commentateurs, ceux qui ne s'en servent que comme espace publicitaire par exemple, et parfois même à l'encontre de la déontologie de leur profession, ceux qui refusent toute contradiction et donc tout débat, même exprimé de manière très courtoise, voire des bien pires.

Maintenant, si vous ne me croyez pas, je vous prouver le contraire très facilement en utilisant une prochaine fois un vrai faux nom, avec un vrai No de téléphone masqué, en utilisant la wi-fi de ma voisine, mais de grâce, ne m'obligez pas à aller acheter un mobile dont je saurai me passer à Fr. 1'00.-- chez un fournisseur pour ça LOL

Il faut savoir raison garder. les trolls, les perturbateurs, les sournois, les méprisants et les frustrés du net et ceux que l'éducation dans la communication aura oubliée, il y en aura toujours.

Vous savez qui je suis "en vrai", vous savez que je vous apprécie, même si je ne suis pas toujours d'accord, mais là, vous faites fausse route. L'anonymat est un droit inaliénable sur internet, pour différentes raisons déjà citées ailleurs et souvent, la transparence, elle, doit être choisie, pour des raisons bien précises et dans un but précis, mais certainement pas de laisser la porte ouverte à des quantités d'abus générés par le manque de fiabilité du net en général.

Écrit par : Jmemêledetout | 10/02/2014

@Once again
Merci pour votre commentaire mais je crains que vous n'ayez pas bien lu ou compris la règle fixée, condition de la publication de votre commentaire...

Écrit par : Duval | 10/02/2014

@Duval
"mais plutôt pour insulter, intimider, calomnier ou même faire des allusions nauséabondes."
Il me semble que je viens de lire un commentaire qui entre dans la catégorie décrite ci-dessus. N'est-pas votre avis? Si oui, pourquoi l'avez-vous laissé passer? Si non, je vous trouve peu regardant.

Écrit par : Mère-Grand | 10/02/2014

@Jmemêledetout
Je l'ai dit, "tout système n'est bien sûr pas infaillible" mais il faut être très très malhonnête pour en arriver aux pratiques extrêmes que vous décrivez.
Par ailleurs, même avec un faux nom et un numéro de tél qui corresponde, s'il y a doute, j'exige une adresse ou, au besoin, je l'ai aussi dit "En cas de doute, c'est au commentateur de le dissiper faute de quoi, tant pis pour lui, son commentaire sera censuré".
Mais bon, je vous l'accorde, il y aura peut-être un ou deux grands malades malhonnêtes qui pourront s'amuser à contourner la règle. Et alors, pour ce faire, le contenu de leur commentaire ne pourra pas être de n'importe quelle nature...
Ce qui est certain, c'est que depuis que j'ai instauré cette règle, mon blog s'en est trouvé passablement nettoyé...

Écrit par : Duval | 10/02/2014

@Mère-Grand
Vous avez raison, j'ai hésité à le publier. Puis, je l'ai posté à titre d'exemple, accompagné de mon commentaire que vous trouverez ci-dessus. J'ose espérer que Géo me comprendra et qu'il renoncera à son droit de réponse. ce serait fort élégant.

Écrit par : Duval | 10/02/2014

Bien que grésillant quelque peu du trolley et confondant joyeusement la politique suisse avec la mythologie grecque, ce pauvre cher briand fait indéniablement partie du paysage. Peut-être qu'un jour je saurai ce qu'il me reproche ?

Écrit par : Géo | 10/02/2014

@ M. Duval,

Bah.... comment allez-vous pouvoir vérifier une adresse, si la personne ne figure pas dans l'annuaire, ou que cette personne vit chez son copain ou sa copine ou encore sous-loue un appartement, ce qui est de plus en plus fréquent à Genève ? :-)

Vous allez prendre un taxi pour aller voir l'impossible à voir ? C'est Pierre Jenni qui va être content, vous allez augmenter son chiffre d'affaires :-))))

Modérer votre blog et ce que vous considérez comme inacceptable me semble être bien plus rapide et pragmatique ;)

Je comprends que ce mode de faire vous ait permis de "nettoyer" votre blog, mais en même temps, vous le privez d'un débat qui pourrait être très intéressant avec des quantités d'anonymes qui savent se comporter et débattre courtoisement.

Or, quel est le but d'un blog ?

- Apporter une information, des faits qui si possible ne sont pas tenus ailleurs, dans n'importe quel domaine
- Débattre et permettre l'échange d'opinions différentes ou d'informations supplémentaires apportées par les commentateurs

Et donc multiplier sur cette toile d'araignée qu'est le net, les connaissances possibles.

Google prive déjà les blogs, même les siens, depuis de nombreuses semaines de référencement par une volonté et des motifs qui m'échappent, à part celui d'axer sur des revenus publicitaires tous ceux qui n'en font pas partie, si les blogs eux-mêmes réduisent à peau de chagrin la quantité des commentateurs possibles, l'information, le dialogue, la transmission des données et donc les réactions de la population ne passera plus du tout et celle-ci n'aura plus aucun moyen d'expression.

Tout le monde y perd, le blogueur qui tente d'apporter des vérités occultées, la population qui se voit privée de son seul moyen d'expression.

Alors soyons réaliste :

Si le blog n'a pour but que de faire valoir son ego, comme c'est trop souvent le cas, cela n'a aucune incidence.

Si le blog a pour but de faire passer une information, de changer quelque chose dans la société qui paraît inacceptable et qu'elle soit diffusée le plus largement possible, cela en a une énorme.

Ceci dit, un blog pour modérer les modérateurs d'opinion chez certains blogueurs qui en abusent et non pas de manque de courtoisie, mais juste parce que cela ne va pas dans leur sens, n'est pas superflu et c'est ce qu'a fait très intelligemment Pierre Jenni avec blog "Gossips" ouvert à tout commentaire modéré sans raison valable et en lui envoyant le commentaire ainsi que le lien vers le blog en question. Parce que dans ce sens là aussi, il y a de l'abus chez certains blogueurs.

Cordialement

Écrit par : Jmemêledetout | 10/02/2014

Je suis entièrement d'accord avec l'intervention de Jmemêledetout.

Écrit par : Mère-Grand | 11/02/2014

Les commentaires sont fermés.