14/03/2014

Les pratiques scandaleuses du GAPP (groupement genevois associations parents élèves)

Scandaleux-.png

Chercherait-on à influencer nos députés du Grand Conseil?

En date du 10 mars, il ont tous reçu deux documents (2ème) qui sont tout simplement hallucinants!

Il s'agit là, ni plus ni moins, d'une intolérable tentative de manipulation.

Avec cette Motion 2100 qui demande que les directeurs d'établissement primaire consacrent une partie de leur temps à l'enseignement, nous sommes en présence d'un objet parlementaire.

- Il a suivi normalement la procédure voulue par notre démocratie.

- La commission de l'enseignement a longuement travaillé sur la question.

- Le Gapp a été entendu lors de l'étude de la motion en commission. Il a alors pu pleinement exposer son point de vue.

 

Ce papier est une lamentable manipulation qui vise à ne pas laisser le processus démocratique aller à terme, c'est-à-dire l'empêcher d'être présenté en plénière et voté.

 

Mais, qui donc se cache derrière ces quelques représentants du GAPP? On pourrait se demander pour qui ils roulent réellement ...sachant à quel point la présidente du Gapp est impliquée dans le même parti que Charles Beer responsable de la calamiteuse mise en place de ces directeurs d'établissement.

 

Ce qui est certain, c'est que, pour en arriver là, le GAPP doit avoir une sacrée peur de la décision que prendront prochainement nos élus au GC...

 

Ceci dit, il est assez amusant de constater que ce cri de panique n'apporte RIEN de nouveau. Les auteurs de ce "communiqué" ne se sont pas foulés, ils ressassent les éternels mêmes poncifs et ne font que reprendre des pseudos arguments, ceux développés dans le rapport de minorité de Madame Marie Salima Moyard. "Double casquette", "projet d'établissement", blâblâblâ, je vous en ai parlé dans mon billet "Une députée sur le fil". Prenez la peine de le relire pour vous rendre compte à quel point ces gens sont à côté de la plaque et combien leurs arguments ne tiennent pas la route.

Au mépris de tout respect démocratique, en désespoir de cause, dans le seul but d'influencer les députés qui, à la suite du travail effectué par la commission de l'enseignement, ont pourtant à disposition tous les éléments pour débattre du sujet en plénière et trancher, le GAPP a osé envoyer ces documents personnellement à TOUS les députés du GC, ainsi qu'aux conseillers d'Etat!

Une honte.

Je ne m'abaisserai pas à faire de même et me contenterai donc d'espérer que tous ces élus liront ces quelques lignes...

18:13 | Lien permanent | Commentaires (1) | |  Facebook

Commentaires

Oui, la présidente du GAPP est un bon petit soldat ! Elle a largement oeuvré pour l'introduction du mercredi scolaire au primaire (rappelons que les parents lors d'un premier sondage le rejetaient massivement). Comme par harsard, quelques mois après le vote du mercredi matin, la présidente du GAPP a nommée directrice d’un Service important en Ville de Genève…
Promue sans étonnement!

Écrit par : Michèle Roullet | 15/03/2014

Les commentaires sont fermés.