07/08/2014

La quête de l'inaccessible?

photo (5) (2).JPG

Jamais je n'aurais imaginé qu'une telle activité puisse procurer autant de bonheur.

Voilà quelques jours maintenant que je m'adonne à la cueillette des bolets. Je profite de la forte poussée de champignons que connaît actuellement le Valais.

Si on m'avait dit qu'un jour j'y passerais des heures, jamais je n'y aurais cru!

Et pourtant... voilà une pratique qui permet d'éviter bien des heures de psy!


DSC00705.JPG


Comment décrire ce ressenti lorsque, soudain, au détour d'un sapin, tapi dans sa mousse, vous apercevez ce chapeau  d'un brun chocolat qui pointe fièrement. Quelle splendeur! Il n'y a pas vraiment de mots pour exprimer cette excitation qui vous envahit alors. C'est tout simplement jouissif!



Hors du temps, plus rien ne compte, tous vos sens sont aux aguets, vous n'avez plus qu'un seul but, cette quête du trésor tant convoité.

Vous oubliez tout, les heures passent sans que vous vous en rendiez compte. Vous gravissez des pentes abruptes et impensables jusqu'alors, vous vous retrouvez dans des endroits, des passages si touffus qu'en d'autres occasions, vous n'auriez jamais accepté de les franchir. Plus rien ne vous arrête, sans cesse trouver et encore trouver ce bolet, une obsession. Et à chaque fois cette adrénaline qui vous surprend pour vous emplir d'un immense sentiment de plaisir.

Plaisir renouvelé lorsqu'au retour de ce merveilleux périple, vous vous retrouvez autour de la table à déguster le fruit de votre quête magique, le tout accompagné d'un bon cru du coin.

 

Pour rappel, je n'accepte de publier que les commentaires dont l'auteur m'est connu.

 

Pour ce faire, chacun peut continuer à utiliser le pseudo qui lui plaît mais, j'exige que l'adresse email utilisée soit correcte et je demande au commentateur de me communiquer son nom et son adresse via mon adresse e-mail.

 

De cette manière, le commentateur reste anonyme pour les lecteurs et je suis seul à connaître son identité. De mon côté, je m'engage bien évidemment à préserver et à respecter cet anonymat.

 

 



16:32 | Lien permanent | Commentaires (3) | |  Facebook

Commentaires

La fureur de cueillir !

Écrit par : Jean Romain | 07/08/2014

Enfin un texte rempli de bonheur et de partage de ces magnifiques photos !

Un grand merci pour cette parenthèse de joie de vivre.

Avec mes meilleurs messages

Écrit par : Marlyse Albiez | 07/08/2014

Il ne me reste plus qu'à vous souhaiter un bon appétit !

Écrit par : Victor-Liviu DUMITRESCU | 08/08/2014

Les commentaires sont fermés.