19/01/2015

Vraiment "gonflés" ces profs de gym

prof gym 2.jpg

On se souvient de la décision de Madame Anne Emery Torracinta de mettre fin à un privilège totalement inadmissible dont jouissaient les profs de disciplines spéciales telles le dessin, la musique ou la gymnastique (voir mon billet "Un syndicat des enseignants à côté de la plaque"). S'en était suivi un scandaleux boycott de ces derniers (Profs de gym, les enfants gâtés du DIP?)...

On aurait pu penser que, après les nombreuses réactions que leur comportement avait suscitées, la coupe était pleine et que ces profs de gym avaient compris. Qu'ils cesseraient de suivre bêtement, comme des moutons, les mots d'ordre imbéciles des ayatollahs de leur syndicat, l'AGMEP (Association Genevoise des Maîtres d'Education Physique).(Les profs de gym sont des moutons...)

Eh bien, rien n'est moins sûr puisque cette AGMEP vient de leur adresser un mail qui vaut son pesant d'or. Jugez plutôt:

"Pour faire suite à notre mot d'ordre de juin dernier concernant la rentrée scolaire 2014-2015 et afin de rester cohérent pour la future rentrée scolaire 2015-2016, nous vous invitons à refuser toutes propositions d'heures payées au cachet ainsi que tout bénévolat pour l'organisation de manifestation scolaire hors temps scolaire.

Cependant, n'hésitez pas à accepter toutes les heures au poste possible qui vous permettraient d'alléger votre temps d'enseignement face aux élèves, soit les heures proposées par le canton ou celle(s) que vous aurez pu élaborer au sein de votre établissement en concertation avec votre direction.

Au sujet du programme « Santescalade », nous vous invitons vivement à ne plus entrer en matière à l’avenir et à le déléguer soit aux associations de parents d'élèves, soit aux enseignants titulaires qui le souhaitent puisque ce sont des heures payées au cachet, non obligatoires et en dehors du temps scolaire. Le plus dur a été de le refuser une fois ! Maintenez le cap pris lors de cette rentrée…acceptons uniquement des heures au poste !!!

Par ce mail nous tenons à vous remercier d’avoir tenu face à toutes les pressions qui se sont exercées sur vous durant cette rentrée scolaire, nous sommes conscients que cela n’a pas été facile pour certains et nous souhaitons vous redire notre gratitude pour avoir tenu bon face à des reproches injustifiés et destructeurs.

Nous pouvons être fiers de la solidarité que notre profession a connue puisqu'à 99,9% notre mot d'ordre a été soutenu et je crois que nous ne nous en portons pas plus mal vu les nouvelles responsabilités qui nous sont tombées dessus avec l'introduction du mercredi matin, il aurait effectivement été suicidaire d’en faire encore et toujours plus".

...

Le moins qu'on puisse dire c'est que ces gens ne manquent pas de culot et que Madame AET n'est pas sortie de l'auberge!

Pour rappel, je n'accepte de publier que les commentaires dont l'auteur m'est connu.

Pour ce faire, chacun peut continuer à utiliser le pseudo qui lui plaît mais, j'exige que l'adresse email utilisée soit correcte et je demande au commentateur de me communiquer son nom et son adresse via mon adresse e-mail.

De cette manière, le commentateur reste anonyme pour les lecteurs et je suis seul à connaître son identité. De mon côté, je m'engage bien évidemment à préserver et à respecter cet anonymat.


18:36 | Lien permanent | Commentaires (1) | |  Facebook

Commentaires

@bb, pliez-vous à la règle fixée avant de parler de crédibilité. Je vous répondrai alors sans problème...

Écrit par : Duval | 21/01/2015

Les commentaires sont fermés.