17/03/2015

Bientôt des heures d'enseignement pour les directeurs d'établissement du primaire...

Sawerschel.jpg


La TdG du jour nous apprend la toute récente nomination de Madame Marie-Claude Sawerschel au poste de Secrétaire Générale du DIP. Elle devient ainsi la N°2 du DIP...


A la lecture de son portrait, Madame Sawerschel semble pleine de bon sens, notamment en ce qui concerne sa vision du rôle que devraient jouer les directeurs d'établissement...

Lisez plutôt:

« Bras croisés, sereine dans son bureau de directrice au rez-de-chaussée de ce collège du Petit-Lancy, Marie-Claude Sawerschel prend la mesure du défi qui l’attend. «C’est un changement de cap complet, souffle-t-elle. Pour la première fois de ma carrière, je n’aurai pas de classe à la rentrée prochaine.» Même lorsqu’elle fut nommée directrice, elle a tenu à continuer d’enseigner, ne serait-ce que deux heures par semaine. "Rester en contact avec ces jeunes gens nous oblige à évoluer, à nous remettre constamment en question, fait-elle valoir. C’est un vrai moteur

Et Jean Romain de poster sur son mur facebook:

Un vrai moteur ! Et dire que les dirlos du primaire de Genève disent qu’il leur est impossible d’enseigner, et que porter les deux casquettes (diriger et enseigner) est irréaliste.

Madame Anne Emery Torracinta ferait donc bien de s'inspirer  de l'expérience de sa future Secrétaire Générale car, elle le sait, certains députés le lui ont clairement signifié, il ne sera pas suffisant, à leurs yeux, de simplement diminuer le nombre de directeurs, ce qu'elle a récemment laissé entendre.

Si la Présidente du DIP ne donne pas suite à la Motion qui demande que ces directeurs enseignent partiellement, acceptée par le Grand Conseil, il y a fort à parier qu'elle se retrouvera donc face à un projet de loi qui a, semble-t-il, d'ores et déjà une majorité acquise...

 

12:17 | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook

Les commentaires sont fermés.