18/09/2015

Les directeurs d'établissements primaires devront enseigner!

GC.png

 

Enfin!

Cela fait des années que, avec l'Arle d'abord, puis ensuite sur ce blog, j'ai dénoncé et critiqué ces postes de directeurs d'établissement à l'école primaire.

Pour plusieurs raisons et notamment sur leur nombre, qui en faisait des "placards dorés",. ainsi que sur le fait qu'il serait souhaitable que ceux-ci accordent une partie de leur temps à des heures d'enseignement.

Madame Anne Emery Torracinta  nous a donné raison, il y a peu, sur la question du nombre de postes puisqu'elle a admis des erreurs d'évaluation et que, donc, il était nécessaire de le réduire, assez drastiquement, comme nous le proposions, pour passer de 93 à 58 postes.

Et voilà que hier soir, enfin, malgré les tentatives désespérées du PS, grâce au vote majoritaire du Grand Conseil, nous obtenons une nouvelle victoire significative puisque nos députés ont décidé d'inscrire dans la loi que "les directeurs d'établissement consacrent une partie de leur temps à l'enseignement".

Au grand dam de Madame la Présidente qui en était livide...

Reste maintenant à savoir quelle sera exactement cette "partie de leur temps" et de quel enseignement il s'agira. En ce qui me concerne, je suggèrerais que ces directeurs enseignent à un taux proportionnel à la grandeur des établissements dont ils ont la responsabilité tout en ayant l'obligation de remplir un minimum d'heures requises. Il serait en outre fort apprécié qu'ils soient alors chargés d'heures d'appui pour les élèves en difficulté scolaire.

 

Ah oui, je ne peux m'empêcher de penser que j'en connais quelques uns qui ont dû mal dormir...

10:18 | Lien permanent | Commentaires (3) | |  Facebook

Commentaires

Cette décision va évidemment à l'encontre de toute la démarche mise en oeuvre au sommet de l'Etat genevois depuis quelques décennies: créer des échelons de pouvoir en grand nombre pour avoir à disposition, à travers la dilution des pouvoirs que cela représente, avoir en même temps moins de responsabilité, plus de pouvoir à travers les gens soumis à hiérarchie, et pour finir plus de "clients" prêts à marquer leur reconnaissance par leur vote.

Écrit par : Mère-Grand | 18/09/2015

en effet, j'ai eu de la peine à m'endormir. ...la poussée d'adrénaline sans doute.

Écrit par : J-F Girardet | 18/09/2015

@Cijeo
Je vous répondrai très volontiers quand vous aurez l'honnêteté et le courage de vous soumettre à la règle fixée sur ce blog:
Pour rappel, je n'accepte de publier que les commentaires dont l'auteur m'est connu.
Pour ce faire, chacun peut continuer à utiliser le pseudo qui lui plaît mais, j'exige que l'adresse email utilisée soit correcte et je demande au commentateur de me communiquer son nom et son adresse via mon adresse e-mail.
De cette manière, le commentateur reste anonyme pour les lecteurs et je suis seul à connaître son identité. De mon côté, je m'engage bien évidemment à préserver et à respecter cet anonymat.

Écrit par : Duval | 18/09/2015

Les commentaires sont fermés.