01/10/2015

Papiere bitte!

sortie.jpg

 

Eh bien! Désormais, ils ont intérêt à être persévérants et courageux les instits qui voudraient s'aventurer à faire une sortie ou un camp avec leur classe!

Parce que la Directive du DIP sur les sorties scolaires, d'août 2015, n'est pas triste...

Pensez donc, pas moins de 16 pages de mise en garde.

Surtout, ne pas se décourager...mais ils vont devoir s'accrocher les braves instits pour emmener tous ces petiots en vadrouille ou en camp de ski.

En guise d'aperçu, je vous laisse découvrir le pompon. C'est la consigne qui concerne les accompagnants obligatoirement nécessaires à toute sortie. Quand on sait la difficulté à trouver des personnes disposées à vous rendre ce service, voilà qui fait....sourire:

Pour les courses d'école et les classes multicolores, il incombe à l’enseignant de trouver un-des accompagnant-s âgé-s de 18 ans et plus qui le seconde-nt dans son travail de surveillance et d’animation. Dans ce but, l'enseignant veillera à choisir des accompagnants connus de lui ou de son entourage, ou recommandés par des personnes de confiance.

Jusque là, rien à dire. Mais, en ce qui concerne la suite...

Toutefois, pour tout accompagnant qui n'est pas un collaborateur du DIP, un extrait du casier judiciaire sera demandé, dont la validité est étendue et couvre l'année scolaire en cours. Les frais relatifs à cette démarche administrative seront couverts par le budget de la classe multicolore.

Rien que ça! Parce que, vous comprenez, les enseignants sont des bobets incapables de juger de leurs bons choix! Vous vous imaginez, vous, demander ce casier judiciaire à l'un de vos parents ou amis?

Bref, on vit une époque formidable!

Il est bien loin le temps où l'instit avait un certain crédit! Celui où le DIP faisait encore confiance à son corps enseignant parce qu'il savait que le "maître" avait le sens des responsabilités.

18:50 | Lien permanent | Commentaires (7) | |  Facebook