23/09/2016

Les directeurs d'écoles primaires sont-ils "hors la loi"?

outlaw_116245165.jpg

La question est pertinente...

On se souvient de la loi votée par notre parlement genevois qui stipule que les directeurs de l’enseignement primaire doivent consacrer une partie de leur temps à l’enseignement.

Il s'en était suivi toute une "affaire" largement débattue sur cette plate-forme et tout récemment reprise par le directeur Didier Bonny sur son blog (Tous les directeurs d'établissement sur pied d'égalité?).

Il se trouve qu'aujourd'hui, on est en droit de se demander si tous ces directeurs se plient à la loi à laquelle ils sont soumis. Raison pour laquelle le député Jean Romain vient de déposer sur le bureau du Grand Conseil une question écrite sur ce propos.

Bien sûr, jusqu'à preuve du contraire, accordons le bénéfice du doute aux directeurs concernés. Le Conseil d'Etat a néanmoins intérêt à répondre très clairement, sans détour aucun, à cette question fort pertinente...

En attendant, je vous en livre ci-dessous la teneur:

Question écrite

Quel est le taux d’enseignement, dès cette rentrée 2016, assuré par les directeurs de l’école primaire ?

Les députés du Grand Conseil ont voté la LIP avec un amendement qui stipule que les directeurs de l’école primaire doivent consacrer une partie de leur temps à l’enseignement. L'association des directeurs du primaire (AGDEP) a fait recours auprès de la Cour constitutionnelle, qui a confirmé en juin le vote des députés.

L’AGDEP s’est alors tournée vers le Tribunal Fédéral suite à la décision de la Cour constitutionnelle, à qui il reviendra de trancher définitivement cette question.

Mais le TF a déjà refusé l’effet suspensif demandé par l’association des directeurs. Or la LIP est entrée en force, et elle doit être suivie par tous les acteurs du département de l’Instruction publique.

 Ma question est donc la suivante :

Quel est le taux d’enseignement assuré par les directeurs de l’école primaire pour l’année 2016-2017 ?

Je remercie de Conseil d’Etat de la réponse qu’il voudra bien m’apporter.

19:30 | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook

Les commentaires sont fermés.