01/08/2017

Guillaume Tell, le Père Noël et le petit Jésus

serment.jpg

 

Je devais avoir 9 ou 10 ans. Pour les vacances d’été, mes parents avaient loué un chalet à Champéry.

J’avais lié d’amitié avec le fils du paysan voisin, un rude gaillard d’au moins 12 ans ! Ce genre de « type » à qui on ne la fait pas…

Nos journées s’écoulaient, remplies de tous ces jeux en plein air dictés par l’insouciance de l’enfance.

 

Et voilà qu’un beau jour, pour je ne sais plus quelle raison, mon ami me demande subitement :

  • Le Père Noël, tu y crois encore ?

Bigre, il me prenait pour un sot…quand même, à mon âge !

  • Ben non, ça va pas, lui ai-je répondu.

Mais l’affaire se corsa…

  • C’est comme le p’tit Jésus, tu y crois plus non plus, j’espère.

Tétanisé ! Horrifié ! Voilà que ce « grand » me révélait LA Vérité ! Le Petit Jésus, c’était un mensonge savamment entretenu par mes parents, comme celui du Père Noël quand j’étais un peu plus jeune !

Il fallait sauver la face, je m’entends encore lui dire :

  • Ben, non, tu penses bien, c’est des histoires pour les bébés tout ça.

Ouf, l’honneur était sauf.

Voilà qu’aujourd’hui, en cette soirée du 1er août 2017, j’apprends via le mur facebook de Madame Ada Marra que :

« La Suisse n’existe pas. Ce sont les gens qui y habitent qui existent. Avec des idées et des opinions différentes. Avec des combats et des orientations différentes. Avec des priorités et des soucis différents.

L’histoire suisse, comme toutes les histoires des pays du monde est faite de mythe et de récit national (sic). Moi, je sais que Guillaume Tell n’a jamais existé. Et que le pacte de 1291 n’en est qu’un parmi d’autre et à un moment de l’histoire. Il a été adopté comme un point de repère »…

Mazette, nom d’un chien ! Alors, Guillaume Tell, Winkelried et tous les autres…eux aussi ! Je me suis encore fait avoir ? A mon âge !

Et puis…nom d’une pipe…si mon gaillard de Champéry, celui à qui on ne la faisait pas, était pour finir dans le vrai !?

18:07 | Lien permanent | Commentaires (6) | |  Facebook